Après l'hécatombe, faut-il surpondérer les titres énergétiques ?


Édition du 05 Septembre 2015

Alors que les titres pétroliers poursuivent leur descente en vrille, est-il trop tôt pour s'y intéresser ? Après tout, l'indice plafonné de l'énergie S&P/TSX a chuté de plus de 50 % depuis son dernier sommet de juin 2014, au moment où le prix ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le Brent et le WTI à leurs plus hauts niveaux depuis juillet

Mis à jour le 29/08/2018 | AFP

« La baisse des stocks de brut et de produits raffinés » et « la hausse des exportations» ont alimenté cette croissance.

À surveiller: Facebook, La Baie et BRP

20/03/2018 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Facebook, La Baie et BRP? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: