À surveiller: Bombardier, Canadian Western Bank et WestJet

Publié le 08/12/2017 à 09:52

À surveiller: Bombardier, Canadian Western Bank et WestJet

Publié le 08/12/2017 à 09:52

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, Western Canadian Bank et WestJet? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Bombardier (BBD.B, 3,17$): ajustement de cible


BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "surperformance" et hausse sa cible.


Bombardier doit tenir sa journée des investisseurs le 14 décembre et fournir une mise à jour de son plan 2018-2020.


Fadi Chamoun note que même si l'entreprise doit composer avec des marchés plus ou moins porteurs et des difficultés d'approvisionnement en moteurs pour le CSeries, elle a actuellement des résultats supérieurs à ses propres cibles dans les divisions Transport et Avions d'affaires.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste s'attend à ce que la mise à jour soit conforme à ses prévisions pour les exercices 2018 à 2020, ce qui devrait soutenir son scénario pour un titre à au moins 5$ en 2020.


Il croit notamment que le partenariat avec Airbus contribuera à faire passer les livraisons de CSeries de 18, en 2017, à 40, en 2018. Les pertes du programme devraient tout de même demeurer autour de 400 M$.


M. Chamoun voit les flux de trésorerie de l'entreprise atteindre l'équilibre en 2018 et se situer à 720 M$ en 2020.


La cible est haussée de 3,50$ à 3,75$.



image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.