Investissement responsable : un secret à découvrir

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Janvier 2019

Investissement responsable : un secret à découvrir

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Janvier 2019

Éric ­Landry

Un texte d'Éric ­Landry, ­MBA ­Fin., ­Vice-président principal Solutions de placement, Mouvement ­Desjardins


Courrier des lecteurs — L'investissement responsable est en pleine phase d'expansion au Canada. Les données divulguées par l'Association pour l'investissement responsable sont très révélatrices : les actifs sous gestion en investissement responsable ont connu une croissance de 41,6 % au cours des dernières années, pour atteindre maintenant 2,13 billions de dollars. De fait, l'investissement responsable représente 50,6 % de l'industrie canadienne de l'investissement, une hausse par rapport à 37,8 % depuis 2016. Cela est loin d'être banal : nous en sommes au point où la moitié des investissements institutionnels considèrent les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance.


Nous ne pouvons donc qu'être optimistes devant la place de plus en plus grande que prend l'investissement responsable. Le milieu financier canadien répond favorablement aux multiples défis qui sont devant nous, et tant notre planète que notre société, nos entreprises et les investisseurs y gagnent.


L'optimisme doit cependant être nuancé lorsqu'on jette un regard sur les choix d'investissement des individus et des ménages canadiens. En effet, selon un récent sondage SOM pour le compte de Desjardins, 72 % des Canadiens se disent assez ou très intéressés par l'investissement responsable. Cependant, seulement 8 % des répondants avouent savoir exactement ce qu'est l'investissement responsable. Bien que l'investissement responsable compte pour un peu plus de 50 % de l'investissement total au Canada, ce sont essentiellement les investisseurs institutionnels qui sont les plus actifs avec environ 72 % de l'investissement total. Les investisseurs individuels comptent pour 23 % du total.


Ainsi, bien que l'investissement responsable existe depuis plus de 20 ans et que les investisseurs institutionnels aient entamé de façon convaincante le virage, celui-ci ne semble pas encore avoir conquis le grand public.


Le travail des gestionnaires de fonds et des institutions financières effectué au cours des dernières années pour sensibiliser les investisseurs à l'investissement responsable porte donc certains fruits. Toutefois, il semble qu'il y ait encore du travail à faire pour mieux faire connaître la valeur et la pertinence de l'investissement responsable aux investisseurs particuliers.


Le rôle des conseillers


On pense bien sûr au rôle crucial que jouent les conseillers, eux qui ont un rapport privilégié avec les investisseurs. C'est là où ça doit commencer. Beaucoup d'entre eux aimeraient que leurs fournisseurs de services financiers les informent davantage des tenants et aboutissants de l'investissement responsable afin d'être en mesure de mieux conseiller leurs clients. Ils sont prêts à faire le saut ; il s'agit de leur offrir les moyens de le faire. L'inclusion de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) a montré un effet neutre ou positif sur les rendements, dans 90 % des cas, selon l'analyse de 2 000 études publiées depuis 1970.


Beaucoup de chemin a été parcouru, au cours des dernières années, en matière d'investissement responsable. Alors qu'il fait partie intégrante de la pratique d'une grande majorité de gestionnaires institutionnels, les investisseurs particuliers y adhèrent moins. C'est donc dire que bien des défis doivent encore être relevés et que du chemin reste à parcourir. Les institutions financières et les conseillers financiers se doivent de poursuivre l'éducation à l'égard de l'investissement responsable et de mettre en perspective ce qu'il représente, c'est-à-dire une voix et un outil pour faire face aux défis environnementaux, sociaux et de gouvernance de nos entreprises qui rejoint les valeurs d'un grand nombre d'investisseurs.


Les propos tenus dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs. Les personnes souhaitant publier une lettre d'opinion dans la rubrique Forum sont invitées à soumettre leur texte à courrierlesaffaires@tc.tc

À propos de ce blogue

La réaction de Les Affaires réserve cet espace aux lecteurs qui voudraient réagir aux textes d’opinions et d’analyse publiés sur son site internet par ses chroniqueurs et ses experts invités. Seuls les textes respectueux et clairement argumentées seront considérés. Les propos tenus dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Les personnes souhaitant publier une lettre d’opinion dans la rubrique Forum sont invitées à soumettre leur texte à courrierlesaffaires@tc.tc

Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Les investisseurs de plus en plus enclins à adopter une approche « activiste »

Édition du 12 Janvier 2019 | Marie-Pier Frappier

L'engagement d'une entreprise envers un enjeu social a une incidence sur la confiance des répondants.

Immobilier: cinq trucs d'assurance pour améliorer vos rendements

07/01/2019 | Yvan Cournoyer

BLOGUE INVITÉ. En contrôlant vos dépenses d’assurance, vous pouvez augmenter la valeur de vos immeubles.