Quelle est votre application web indispensable ?

Publié le 22/02/2012 à 09:40, mis à jour le 09/04/2012 à 01:35

Quelle est votre application web indispensable ?

Publié le 22/02/2012 à 09:40, mis à jour le 09/04/2012 à 01:35

BLOGUE. Quelle est votre application web indispensable et pourquoi? Dans le but de compléter mon article « 7 outils Web gratuits pour les entrepreneurs » publié sur ce blogue, j'ai récemment posé cette question aux conférenciers ainsi qu'à des bénévoles du Web à Québec, un événement qui a lieu les 23 et 24 février 2012 et qui met en valeur l’industrie du Web à Québec. Utilisées dans un contexte à la fois professionnel et personnel, les applications Web citées sont accessibles sur le Web ou sur des téléphones intelligents, payantes ou gratuites. Je vous les partage en espérant que cela puisse vous être utile. À noter que l'ordre n'a pas d'importance.


1. Gmail


Pour Éric Morency, conseiller en architecture de sécurité et Catherine Morissette, avocate en droit des affaires chez Lévesque Lavoie avocats, Gmail est indispensable car il est accessible partout avec n'importe périphérique : Laptop, iphone, ipad, ordinateur du bureau. Marc-André Cournoyer, développeur Web, va dans le même sens qu'Éric et Catherine. Il ajoute qu'il apprécie beaucoup utiliser les raccourcis clavier, les filtres automatiques et les étiquettes (labels).


2. Google Docs


Le cloud computing est un concept qui est de plus en plus populaire. Google Docs est selon moi un très bel exemple qui permet de mieux comprendre cet univers. Pour Pierre Lavoie, gestionnaire de compte chez Korem Inc, Google Docs est indispensable, car il offre la possibilité d'emmagasiner des documents, des présentations, des chiffriers de suivi sans être attaché à votre poste de travail.


Éric Letarte, Analyste d'affaires, conseiller web et rédacteur passionné chez Modop et Patrice Caron, conseiller sénior en architecture technologique chez Nurun, sont du même avis que Pierre Lavoie. Le travail collaboratif qu'offre Google Docs est dynamique et indispensable ; le fait de partager des collections avec les collègues ou les clients permet d'échanger facilement et rapidement des documents.


3. Dropbox


Un autre exemple d'application cloud computing « Dropbox ». Il reflète deux grandes tendances actuelles; soit l’arrivée incontestable de la mobilité et la multiplication des appareils en notre possession. Pour Danny Sohier, directeur facultaire des technologies de l'information de la faculté des sciences et de génie de l'Université Laval, il s'agit d'une application indispensable. «En conjuguant ces deux réalités, il est facile de comprendre un grand besoin pour de la synchronisation et une haute-accessibilité à nos documents où que l’on soit et à partir de n’importe quel appareil de consultation. Cela étant dit, l’outil DropBox est intéressant pour le consommateur et, à la limite, pour l’entreprise. Des soucis de confidentialité pourraient ralentir le déploiement à l’intérieur d’institutions qui se préoccupent de la sécurité de leur information.» ajoute-t-il.


4. Google Reader


Pour Carl-Frédéric De Celles, président et conseiller stratégique chez iXmédia, Google Reader est l'application Web qu'il consulte le plus au quotidien. Il s'agit de sa principale source d'information au jour le jour, sur tous les sujets qui lui tiennent à coeur.


5. NetNewsWire


Pour Mario Asselin, directeur général chez Opossum (une division de iXmédia), c'est l'application NetNewsWire qui est indispensable. Il s'agit plus précisément d'un agrégateur de fils de nouvelles. «La qualité de ma veille numérique professionnelle et de ma mise en réseau dépend en grande partie de cet outil qui me permet de ne rien manquer de ce qui se publie d'important dans mon domaine d'expertise ». Pendant que je vaque à mes occupations professionnelles, je sais que mon lecteur de fils qui contacte tous les sites Web - et mécanismes d'alerte - auxquels je suis « abonné» travaille pour moi et participera à m'informer adéquatement au moment où j'en ai besoin et où je prends le temps de le consulter. Même si Twitter joue parfois ce rôle sur le court terme de l'actualité en temps réel, rien ne vaut l'amplitude de la syndication de contenus, à mon avis. » précise-t-il.


6. Flip Board


Parmi les applications disponibles pour faire de la veille, il y a aussi Flip board pour Ipad. Elle est est indispensable selon Henri-François Gautrin, leader parlementaire adjoint du gouvernement et député de Verdun depuis 1989. Pour lui, il s'agit de la meilleure façon de faire une veille des médias sociaux.


7. StumbleUpon


StumbleUpon permet à mon avis de découvrir le web d’une manière différente. Elle permet de faire de très belles trouvailles. Elle est d'ailleurs indispensable pour David Noreau, Designer/Intégrateur chez Tegara «Parce que le web est tellement vaste et diversifié qu'il faut parfois s'en remettre au hasard pour faire les plus belles trouvailles». Et parce qu'à travailler sans cesse sur le web, il est bon d'y flâner un peu.» mentionne-t-il.


8. Google Analytics


La présence en ligne des entreprises est importante de nos jours et mesurer les résultats devient primordiale. Pour Stéphane Hamel, directeur des Services Stratégiques chez Cardinal Path, «Google Analytics est sans contredit la solution la plus populaire et est idéale pour les entreprises qui désirent non seulement mesurer les résultats, mais aussi établir un processus d’amélioration continu qui contribuera au développement d’un avantage compétitif.»


Charles-Alain Roy, Conseiller Performance Web chez K3 Média et passionné de marketing digital, spécialement de web analytics est du même avis. Google Analytics est un outil indispensable pour mieux comprendre vos visiteurs. Les statistiques qu'offre cette application permettent selon lui de prendre de meilleures décisions pour optimiser les sites web et ainsi améliorer le rendement des entreprises.


9. Google Chrome


Le navigateur Google Chrome est indispensable selon Jacques Warren, CEO chez WAO Marketing «La vaste majorité de mes applications et données étant maintenant sur le « nuage », je ne pourrais plus travailler sans lui»


10. Mint


Fondé en 2007 dans la célèbre région de Mountain View, puis acheté en 2009 par le géant de la comptabilité Intuit., Mint est une entreprise californienne qui vise à rendre la gestion de votre argent facile et sécuritaire tout en vous faisant économiser. Il s'agit d'une application indispensable pour avoir un regard éclairé sur ses dépenses. Jean-Philippe Doyle, chargé de projet et développeur web chez Hookt Studios, qui en est utilisateur depuis 2010 est très satisfait. «C'est une application qui permet de connecter tous vos comptes bancaires : chèques, épargnes, placements, hypothèques, cartes de crédit et etc. et de classifier automatiquement vos dépenses ». Ensuite, avec ces informations, Mint vous permet d'établir et suivre des budgets en fonction de vos catégories de dépenses et de revenus. Plus besoin de se connecter à 5 sites web et d'utiliser un chiffrier pour avoir un état complet et actuel de vos finances. Grâce à Mint, la gestion de mes finances est vraiment plus simple et efficace. Mint est gratuit et génère une partie de ses revenus en vous proposant des comptes épargne et des cartes de crédits plus avantageux que ceux que vous avez actuellement mentionne-t-il. «Elle ne dépensera pas moins pour vous, mais elle vous y conscientise» précise Jonathan Parent, conseiller en marketing électronique et mobile chez Zengo, qui partage l'avis de Jean-Philippe Doyle.


11. Facebook


Facebook, connu de tout le monde, permet à la fois de demeurer informé à propos de l'actualité en général aussi bien qu'à propos de nos connaissances professionnelles et personnelles. Pour Martin Boucher, chargé de cours au Département d’information et de communication de l’Université Laval et chef de la division communication Web et publicité institutionnelle à l’UL, il s'agit d'une application indispensable. Elle lui permet, entre autres, d'entrer en contact avec amis et même collègues de travail et employés, par la fonction «chat». Guy Labrecque, coordonnateur de l'admission Bureau de la Faculté de médecine UL, considère aussi Facebook comme l'application la plus utile dans le cadre de ses fonctions. Le fait de gérer des pages entreprises comme Admission santé UL sur le réseau Facebook est un bon exemple. «Comme un canadien sur deux utilise Facebook et que les 18 à 24 ans sont à plus de 80% sur cette plateforme, il est crucial de pouvoir utiliser une telle technologie lorsqu’on se retrouve à gérer l’admission dans les programmes les plus convoités au niveau universitaire. Les admissions aux études universitaires étant majoritairement des jeunes de 18 à 24 ans, il est essentiel de pouvoir les joindre où ils se trouvent. Actuellement, ils sont sur Facebook. Par conséquent, nous devons être sur Facebook.»


12. Twitter


Pour Isabelle Grenier, gestionnaire de communauté au Festival d'été de Québec, et Sébastien Provencher, cofondateur de Needium, entrepreneur Web et observateur des médias sociaux, l'application indispensable est Twitter pour faire, entre autres, de la veille sur des sujets précis. Isabelle Grenier qui gère Twitter avec Hootsuite, une application permettant, entre autres, de gérer plusieurs médias sociaux précis qu'en quelques expressions et mots clic, peut voir rapidement avec cette application qui parle du Festival sur les médias sociaux et ainsi interagir rapidement avec la communauté.


Pour Sébastien Provencher, Twitter est un outil qui contribue à bâtir sa crédibilité dans un réseau professionnel extrêmement pertinent à ma carrière. Il lui permet de suivre les leaders d'opinion de son industrie et le maintient ainsi à l'avant-garde des innovations technologiques et sociales.


13. Freshbook


Freshbook est un service en ligne de facturation. Pour Nicolas Roberge, président et conseiller stratégique chez Evollia , il s'agit d'une application indispensable. «C'est un outil de gestion de temps, de facturation et plus encore». Il offre à mes clients un tableau bord web avec leur état de compte. «Il me fait sauver beaucoup de temps.» précise-t-il.


14. Wunderlist


Disponible gratuitement sur toutes les plateformes (Application Web, Application iPhone, Application Mac, etc.) et accessible de partout en tout temps, Wunderlist est un service qui permet de créer, gérer et partager des tâches. Rémy Savard, chargé de projet et développeur Front End sénior chez Nurun, l'utilise tous les jours. «Il permet de gérer mes tâches dans le temps, les catégoriser, les prioriser et de partager des listes de tâches pour le travail collaboratif.»


15. Pocket Hotline


Pocket Hotline permet de partager des connaissances à votre communauté en créant une ligne téléphonique sur un sujet qui vous passionne. Pour Jon kolko, fondateur et directeur du Austin Center for Design (AC4D), il s'agit d'une application indispensable. Il a, entre autres, mis en place une permanence téléphonique pour les anciens étudiants à AC4D afin de leurs permettre d'échanger avec des étudiants potentiels au sujet de leur programme de design.


16. GitHub


GitHub est un service web d'hébergement et de gestion de développement de logiciels. Joël Perras, architecte senior pour Unata et Rémi Prévost, développeur d’applications Web, se servent à tous les jours de GitHub. Pour Rémi Prévost, il est très pratique pour collaborer avec des collègues sur des projets fermés ainsi que sur des logiciels libres avec des développeurs de partout dans le monde. «J'organise mon travail professionnel, personnel et open-source sur GitHub, et une bonne partie de ma vie tourne autour des "pull requests" sur cette plate-forme.» ajoute Joël Perras.


17. Cinoche


Cinoche, à la fois disponible en version Web et sur les téléphones intelligents, permet d'avoir accès à l'horaire de tous les cinémas du Québec à portée de la main. Il est possible, entre autres, d'utiliser la géolocalisation pour déterminer les cinémas proches de vous et pour connaître l'horaire des films à l'affiche. Pour Joé Bussière, directeur général de Libéo, c'est une application très utile.


18. Proto.io


Proto.io permet de faire des prototypes d'applications iPhone rapidement en respectant les comportements natifs propres à l'iOS. Il s'agit d'une application indispensable selon Cynthia Savard, ergonome des interfaces chez YU CENTRIK. «En quelques heures, il est possible de reproduire une application dans son intégrité. Malgré quelques limitations ( le manque de conditionnel et quelques comportements erratiques), Proto.io offre des fonctionnalités surprenantes et est un excellent complément à Axure. » précise-t-elle.


 


------------------------ 


Ce blogue a pour but de vous faire découvrir différentes facettes de l'entrepreneuriat.


Entrepreneure passionnée, Kim Auclair a développé, au fil des ans, une riche expérience dans le domaine du Web. Elle a créé entre autres, en 2005, MacQuébec, une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec. Elle gère actuellement Niviti, une entreprise de services-conseils en animation de communauté web pour les décideurs d'entreprise.


Échangez avec Kim Auclair sur Twitter : @kimauclair

À propos de ce blogue

Entrepreneure passionnée, Kim Auclair a développé au fil des années une riche expérience dans le domaine du Web. Elle a créé entre autres, en 2005, MacQuébec, une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec. Elle est actuellement présidente chez Niviti, une entreprise de services-conseils en création, animation et gestion de communauté Web pour les décideurs d'entreprise. Ayant pour but de vous faire découvrir différentes facettes de l'entrepreneuriat, Kim Auclair apporte, au travers de ce blogue, ses réflexions et opinions sur l'entrepreneuriat, le web et le mentorat.

Kim Auclair

Sur le même sujet

8 questions Ă  se poser pour faire progresser son entreprise

Mis à jour le 07/11/2013

BLOGUE. Lorsque vous décidez de garder le focus afin de faire croître votre entreprise, vous avez une ...

Savez-vous pourquoi on vous dit «NON»?

Mis à jour le 31/10/2013

BLOGUE. Comme toute personne désirant réaliser un projet qui lui tient à coeur, vous devez, en ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Les États-Unis, meilleur pays pour les entrepreneures

BLOGUE. Le Gender-Gedi (Gender Global Entrepreneurship and Developement Index) lancé par le Dell Women ...

Google peut-il tuer votre commerce?

Google offre aux internautes des informations factuelles sur votre commerce. Mais attention aux erreurs!

Fonds de solidarité: quand le service à la clientèle commence par le respect du client

06/12/2013 | Jacques Nantel

Comme des milliers de Québécois, je possède une partie de mon REER dans le Fonds de ...