Avez-vous une routine sur les médias sociaux ?

Publié le 23/10/2013 à 10:20, mis à jour le 23/10/2013 à 13:20

Avez-vous une routine sur les médias sociaux ?

Publié le 23/10/2013 à 10:20, mis à jour le 23/10/2013 à 13:20

BLOGUE. Dans mon article: Comment les chefs d'entreprise du Québec utilisent les médias sociaux ?, je vous annonçais que j'avais réalisé un important sondage afin de connaître l'utilisation des médias sociaux par les chefs d'entreprises et les entrepreneurs québécois et canadiens francophones.


Le sondage s'est déroulé du 29 juillet au 28 août 2013. Quelques 200 entrepreneurs et chefs d'entreprises de 15 régions du Québec ont répondu à l'appel et ont participé au sondage Niviti / Influide. Parmi les 149 personnes qui ont complété le sondage, on compte des adultes de toutes les tranches d'âge (de 18 à 24 ans jusqu'à 65 ans et plus), dont 39,6 % sont des femmes. La tranche d'âge la plus représentée est celle des 35 à 44 ans (32,9 %), suivi des 45 à 54 ans (28,9 %).


Ce qui ressort avant tout du profil de ces participants, c'est qu'ils sont surtout des travailleurs autonomes (31,5 %) et des chefs de microentreprises 2 à 9 employés (37,6 %). Les chefs d'entreprises de 10 à 24 employés représentent 14,1 % des participants, tandis que 6,7 % d'entre-deux sont à la tête d'entreprises de 25 à 49 employés. Les chefs d'entreprises de 50 employés et plus sont beaucoup moins nombreux, soit environ 10 %, mais nous les retrouvons dans toutes les catégories suivantes : 50 à 99, 100 à 199, 200 à 499 et 500 employés et plus. 


Je vous invite à télécharger les résultats sur le blogue de Influide.


L'une des données importantes que j'ai retenues, pour ma part, est que les entrepreneurs et chefs d'entreprises n'ont pas de routine sur les médias sociaux.


En effet, peu de participants ont une routine pour l'utilisation de Facebook, LinkedIn, Twitter ou Google+. Cependant, le sondage nous a permis de constater que ceux qui les utilisent une seule fois par jour le font surtout très tôt le matin (tous les quatre, en particulier LinkedIn (14%) ), le soir après souper (surtout Facebook et Twitter) ou le midi (Twitter en premier lieu).


De plus, les chefs d'entreprises que nous avons rejoints utilisent les médias sociaux autant pour leurs fins personnels que professionnels. Leurs médias sociaux privilégiés sont Facebook et LinkedIn. LinkedIn est le média social le plus répandu, mais il est utilisé moins souvent que Facebook. Celui-ci est souvent utilisé plusieurs fois par jour, alors que c'est moins le cas avec LinkedIn. Twitter est utilisé régulièrement par environ le tiers des participants, alors que Youtube est utilisé occasionnellement. Google+ est très peu utilisé sur une base régulière, et Pinterest est le moins utilisé (et le moins connu) de tous.


En complément, dans un contexte d'affaires, les chefs d’entreprises cherchent surtout à accroître leur visibilité ou leur notoriété. Ce qu'ils apprécient avant tout de ces outils, c'est la possibilité de transmettre rapidement des informations au sujet de leur entreprise ou de leurs produits. L'obstacle le plus fréquent à l'utilisation des médias sociaux est, comme vous l'aurez deviné, le manque de temps.


Un sondage qui plaira à tous ceux qui ont comme clientèle cible les entrepreneurs et les chefs d'entreprises.


Même si plusieurs études ont déjà été réalisées sur le comportement des utilisateurs des médias sociaux, je crois que nous avons réussi à faire ressortir des  éléments intéressants à partager qui n’ont jamais été  communiqués jusqu’à présent.  La plupart des gens qui ont participé au sondage ont moins de 25 employés. Les résultats restent toutefois très réalistes. En tant qu'entrepreneure, je me suis reconnue dans l'analyse qui en ressort. Je crois sincèrement que le sondage plaira à tous ceux qui comme Niviti ont pour public cible les entrepreneurs et chefs d'entreprises.


Je vous invite à me donner vos commentaires sur le sujet et en même temps , si vous le désirez, m’informer, en tant qu’entrepreneur et chef d’entreprise, si vous avez ou pas de routine sur les médias sociaux.


Bonne lecture


A+


•••••••••••••••••••••••••


Ce blogue a pour but de vous faire découvrir différentes facettes de l'entrepreneuriat.


Entrepreneure passionnée, Kim Auclair a développé, au fil des ans, une riche expérience dans le domaine du Web. Elle a créé entre autres, en 2005, MacQuébec, une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec. Elle gère actuellement Niviti, une entreprise de services-conseils en animation de communauté web pour les décideurs d'entreprise


•••••••••••••••••••••••••


Désirez-vous en savoir plus sur la création, animation et gestion de communautés Web ? Je vous invite à consulter le blogue de mon entreprise, Niviti . Vous pouvez également échanger avec moi sur Twitter : @kimauclair

À propos de ce blogue

Entrepreneure passionnée, Kim Auclair a développé au fil des années une riche expérience dans le domaine du Web. Elle a créé entre autres, en 2005, MacQuébec, une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec. Elle est actuellement présidente chez Niviti, une entreprise de services-conseils en création, animation et gestion de communauté Web pour les décideurs d'entreprise. Ayant pour but de vous faire découvrir différentes facettes de l'entrepreneuriat, Kim Auclair apporte, au travers de ce blogue, ses réflexions et opinions sur l'entrepreneuriat, le web et le mentorat.

Kim Auclair

Sur le même sujet

À la une: quand la finance investit dans la finance

Édition du 22 Septembre 2018 | Les Affaires

Le dernier numéro de Les Affaires est là! En manchette, quand la finance investit dans la finance.

Des entreprises «zombies» nuisent à la productivité du Canada

Deloitte s'inquiète du nombre de société de plus de 10 ans dont les bénéfices ne permettent pas de payer leur dette.

OPINION À la une: le nouveau Cirque au travail
Édition du 08 Septembre 2018 | Les Affaires
À la une: Avril, une stratégie qui porte fruit
Édition du 08 Septembre 2018 | Les Affaires
La ­Fondation Montréal inc. aidera les jeunes entrepreneurs de ­Longueuil
Édition du 08 Septembre 2018 | Marie-Pier Frappier

Blogues similaires

Ralenties par leur conjoint et non leurs enfants

Ralenties par leur conjoint et non leurs enfants Soupir. Une nouvelle étude dans le Harvard Business Review ...

3 idées marketing inspirées de la campagne électorale

31/08/2018 | Stéphanie Kennan

BLOGUE INVITÉ. Un peu d'originalité nuit rarement, et offre la possibilité de réveiller l'attention du public visé...

Fonds de solidarité: quand le service à la clientèle commence par le respect du client

06/12/2013 | Jacques Nantel

Comme des milliers de Québécois, je possède une partie de mon REER dans le Fonds de ...