Gestion des talents, Autisme et Innovation: Embaucher des candidats «différents» ou le principe du Pissenlit

Publié le 06/06/2014 à 13:27

Gestion des talents, Autisme et Innovation: Embaucher des candidats «différents» ou le principe du Pissenlit

Publié le 06/06/2014 à 13:27

Tels les pissenlits dans un beau gazon vert, les personnes différentes au plan comportemental ou neurologique, ne trouvent guère de place dans des équipes bien rodées, cohésives et efficaces. Bref, de la mauvaise herbe!


Faux, nous rappellent les dirigeants du géant mondial de l'informatique SAP AG. Pour preuve, la société poursuit une politique d'embauche de candidats « bénéficiant d'autisme » ou autres formes de dérèglements neurologiques. Avantage concurrentiel, innovation technologique et création de valeur obligent! L'objectif initial: 1% des effectifs mondiaux à l'horizon 2020 se verront confier des « responsabilités » expérimentales et créatrices: testing de logiciels, élaboration d'algorithmes, design de diagrammes, notamment.


Citoyenneté corporative ou stratégie différenciée de création de valeur? « Nous partageons la conviction que l'innovation technologique émerge le plus souvent à la marge du conformisme. Ainsi, en privilégiant des personnalités limites, nous augmentons notre capacité de redéfinir l'avantage concurrentiel dans nos champs d'activités de transferts technologiques et de transferts de savoir », affirme l'un des dirigeants de SAP.


La démarche consiste à repérer les « meilleurs au monde » pour effectuer des activités requérant un potentiel de créativité élevée et des façons de voir inédites ou plus difficiles pour des intelligences normales... En un mot, le talent spécialisé, « ex-centrique » et faible en besoin d'interaction sociale et de collégialité professionnelle, est une matière première (la grise) recherchée. Le bassin est universel. La course aux cerveaux différents est ouverte. En témoignent la belge Passwerk, l'allemande Auticon et les américaines Aspiritech et Microsoft, pour n'en citer que quelques-unes.


La formule: configurer un environnement de travail (technologique, ergonomique) propice à l'optimisation de l'efficacité de l'autiste (par exemple) adapter un encadrement et un style de gestion convenable et stimuler les caractéristiques propres au fonctionnement neurologique de ces candidats. Le contenu des tâches? Au candidat d'y voir? Ces personnes atypiques, « doués ès nerditude » (« Geekdom ») sont difficiles à normaliser mais souvent très prompts à saisir l'erreur, à corriger l'irrégularité chez les conformistes. En un mot, à voir différemment, selon l'expression de Newton. À innover et rendre possible l'impossible et l'improbable, à stimuler la chaîne de valeurs dans l'industrie technivore, biotechnologie, informatique et physique appliquée, entre autres


Le secteur le plus prometteur pour cette approche complémentaire à la gestion des ressources humaines: le BIG DATA, nouvel univers de la création de richesses et porteur de développement à tous les niveaux de l'activité industrielle, scientifique et humaine.


Qui gagnera la guerre des talents atypiques? Cette guerre n'a ni frontières, ni drapeaux. Elle a certes ses posologies, ses ritalins et autres herbicides.


Qui saisira la véritable métaphore du pissenlit (et de ses racines), tantôt mauvaise herbe, tantôt substitut du café, condiment prisé et puissante source de calcium, de potassium, de fer, de manganèse, de riboflavine, de bêta-carotène et de ces vitamines essentielles au métabolisme corporel et cérébral, les A,C,E,K. Aussi, porteuse de traitement anti-cancer?


Suggestion: Une heure seulement de réflexion entre les autorités (domestiques et internationales) de tutelle de la santé, de l'éducation, de la famille, de l'économie, de l'innovation et autres parties prenantes habituelles: le capital-risque et les entrepreneurs, petits et grands, autant conformistes qu’accueillants pour les talents sous-utilisés.

À propos de ce blogue

Gilles Cloutier cumule des activités d'administrateur de sociétés et de conseiller stratégique. À titre d'expert-conseil, il intervient auprès d'entreprises exportatrices dans des dossiers de partenariat d’affaires, de fusion-acquisition et d'ingénierie financière. Il intervient à titre de conférencier international au Canada et à l'étranger.

Gilles Cloutier

Sur le même sujet

Êtes-vous au bord du burn-out?

11/12/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Voici un moyen simple et précis de vous en faire une idée juste.

Voici LE livre à lire avant d'entamer 2019!

10/12/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Un indice : ce livre exceptionnel peut vraiment vous permettre d'enfin faire des choix éclairés à l'avenir.