Quel est votre plan 90 jours?

Publié le 18/06/2016 à 11:31, mis à jour le 20/06/2016 à 11:24

Quel est votre plan 90 jours?

Publié le 18/06/2016 à 11:31, mis à jour le 20/06/2016 à 11:24

De combien de temps croyez-vous que j’aurai besoin pour atteindre mes objectifs? C’est la question qui m’est posée chaque fois que je rencontre un client pour un coaching individuel ou un leader d’équipe pour une intervention avec son équipe de gestion.


Découvrez mes billets précédents 


Suivez-moi sur Facebook et Twitter  


Ma réponse s’appuie sur la littérature ancienne et moderne pour affirmer: «90 jours si vous êtes dédié et engagé à mettre le temps et l’énergie nécessaire lors de nos rencontres et entre les rencontres».


Eric Worre a mis de l’avant le concept du 90 jours en l’appliquant d’abord au marketing de réseau. Il a ensuite publié «90 jours pour changer votre vie».


Les traditions anciennes indiennes parlent de 3 jours, 3 semaines et 3 mois comme étant des étapes déterminantes pour passer de la conscience (de l’idée) à l’action.


Que ce soit pour vous propulser en ce temps où le soleil vous donne plein d’énergie ou pour vous sortir d’une spirale négative qui perdure, se doter d’un plan 90 jours sur le plan individuel est une saine habitude que vous pouvez intégrer à votre vie personnelle ou professionnelle.


À l’échelle d’une entreprise, se doter de plans sur 90 jours implique de trier parmi toute la liste des choses à accomplir les objectifs prioritaires et de les nommer de façon spécifique en y accolant des indicateurs de mesure quantitatifs et/ou qualitatifs.


On dresse un plan d’action pour les prochain 90 jours et rapidement on s’active en mode gestion de projet «agile» pour adapter nos stratégies, moyens, outils à ce qui se présentera comme occasions et défis humains, financiers et opérationnels.


Comment bâtir votre plan 90 jours?


Il y a trois grandes étapes à un plan 90 jours qui peuvent être décomposées en sous-étapes au besoin.



1. La préparation (le quoi et le pourquoi) au cours de laquelle vous allez fixer vos objectifs, nommer en quoi il est essentiel que ces objectifs soient atteints dans 90 jours et comment vous allez dégager du temps et de l’énergie pour réaliser le tout en 90 jours.

2. La planification (le comment, le où et le quand), c’est le plan détaillé de ce que vous allez réaliser pour atteindre vos objectifs en 90 jours.


3. L’exécution. C’est la mise en œuvre de votre plan d’action durant les 90 prochains jours. Vous devrez mesurer l’état d’avancement de votre projet à intervalle régulier à l’aide des indicateurs qualitatifs et quantitatifs que vous aurez déterminé au préalable. À toutes les deux semaines, il est important de faire un suivi de votre plan d’action et de réaligner le tout au besoin.



N’oubliez pas de célébrer dans 90 jours, car vous aurez atteint vos objectifs!

À propos de ce blogue

Vous faites face à des défis complexes ? Geneviève Desautels dévoile ici des cas réels auxquels des dirigeants ont été exposés. Et puisqu’il y a toujours une solution, la saine distance et l’expertise de la consultante, coach certifiée, présidente de Amplio Stratégies et Univers interactif, éclaireront votre prise de décision.

Geneviève Desautels

Sur le même sujet

Juste pour le fun

Édition du 10 Novembre 2018 | Julie Cailliau

Ceux d'entre vous qui ont déjà fait appel à un coach d'affaires savent que pour tirer profit de la démarche, il ...

Adjointes administratives : partagez vos astuces

BLOGUE. Aimeriez-vous savoir comment certaines adjointes parviennent à orchestrer leur agenda sans perdre leur souffle ?

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

16 trucs pour booster vos ventes en 2019 !

18/01/2019 | Stéphanie Kennan

BLOGUE INVITÉ. Il est vital de réaliser que nous sommes passés à l'ère du H2H (Human to Human).

Alex Bastide: l'entrepreneur qui voulait retourner au gym

13/02/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. «La vie est devenue lourde. J'ai vécu de l'anxiété, du désespoir. Je ne voulais plus être propriétaire unique.»