Le Plan Nord : un bel exemple de relations publiques

Publié le 13/12/2011 à 14:22, mis à jour le 13/12/2011 à 16:26

Le Plan Nord : un bel exemple de relations publiques

Publié le 13/12/2011 à 14:22, mis à jour le 13/12/2011 à 16:26

Par Bernard Motulsky

BLOGUE. Et quand je dis que le Plan Nord est un bel exemple de relations publiques, pour une fois ce n'est pas pour dénoncer une opération de "maquillage" d'un réalité, mais bien parce que ce projet, comme tout projet, a d'abord besoin de rallier le plus de personnes et de partenaires autour d'une idée commune, somme toute assez simple : développer le nord du Québec, un territoire immense, peu peuplé et peu développé.


À travers les critiques et les obstacles qui s'accumulent et ne manqueront pas de surgir plus le plan aura tendance à se concrétiser, la similitude avec un projet de développement urbain saute aux yeux. Il faut faire connaître cette idée, éveiller l'intérêt pour le projet, établir un réseau de contacts et finalement choisir ceux qui vont financer et mettre en oeuvre ce plan. En marketing, c'est la bonne vieille méthode baptisée AIDA (Attention, Intérêt, Désir, Action).


Bien sûr, ça ne dispense pas le promoteur de tenir compte et de négocier avec toutes ceux que le projet va toucher directement ou indirectement, mais on sent bien qu'on est passé de l'idée, lancée il y a quelques années, à la phase "communication" de ce gigantesque projet : on en parle, on le fait connaître, on cherche des relayeurs et des partenaires. Ensuite, ou pourra vraiment voir à quoi ça va ressembler.

Sur le même sujet

Collisions

Édition du 14 Juin 2014 | Géraldine Martin

C'est l'événement sur lequel on m'interroge le plus. « Que penses-tu de C2MTL ? » me demande-t-on depuis environ ...

Bleublancrouge crée une nouvelle entreprise

Mis à jour le 03/10/2013

À l’heure de souffler ses trente bougies, l’agence de publicité Bleublancrouge (BBR) ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

2015 : ce que prévoient 200 financiers

206 professionnels sondés prévoient une hausse du S&P 500 et des taux l'an prochain, ainsi qu'un rebond du pétrole.

Le pétrole rechute à New York, dans une atmosphère fébrile

18/12/2014 | AFP

Les cours du pétrole coté à New York sont retombés jeudi à leur plus bas niveau depuis début mai 2009.

Couche-Tard : The Pantry termine bien une année faste

The Pantry n’est pas le coup attendu mais l'achat de 2 G$ est rentable et coiffe une année faste pour Couche-Tard.