Deux montréalaises dans Red Herring

Publié le 23/06/2012 à 00:00

Deux montréalaises dans Red Herring

Publié le 23/06/2012 à 00:00

Par S.D.

Deux jeunes pousses québécoises, Azzimov et Wajam, se sont classées dans le top 100 des start-ups technologiques en Amérique 2012, une liste sélecte d'entreprises les plus innovantes et prometteuses, publiée annuellement par le magazine américain Red Herring.

Créée à la fin de 2010, Azzimov a conçu un moteur de recherche pour le magasinage en ligne. Quant à Wajam, lancée en 2011, elle a créé une application qui raffine les recherches d'un internaute sur les engins Bing, Yahoo, Google, Amazon, Twitter, YouTube, Yelp, Trip Advisor et EBay. Au lieu d'obtenir des résultats classés par ces moteurs, l'utilisateur de Wajam ne reçoit que les informations partagées dans les réseaux sociaux auxquels il a adhéré.

Établie à Montréal, Wajam a plusieurs millions d'abonnés dans le monde et compte maintenant 18 employés, indique son président Martin-Luc Archambault.

«La reconnaissance que nous venons de remporter signifie que notre innovation constitue une rupture technologique et pas seulement une amélioration», commente-t-il.

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché de l'habitation

Mardi 04 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 05 décembre

À la une

Facebook: bond des résultats et nombre d'utilisateurs en hausse

17:04 | AFP

Facebook, englué dans le scandale de la fuite de données personnelles, a annoncé des résultats trimestriels en hausse.

Facebook publie des résultats attendus, les premiers depuis le scandale des données

06:38 | AFP

Le groupe a répété qu'il ne s'attendait pas à un impact significatif sur ses activités.

Amazon et Google suspendues à Wall Street

14:01 | AFP

L'opérateur de la Bourse de New York a suspendu quelques titres, et non des moindres, pour des raisons techniques.