374 500 arbres plantés ; 33 000 crédits de carbone à vendre

Publié le 18/08/2012 à 00:00

374 500 arbres plantés ; 33 000 crédits de carbone à vendre

Publié le 18/08/2012 à 00:00

Par H.J.

CO2 Environnement a planté 374 500 arbres qui vont éliminer 33 000 tonnes de gaz à effet de serre. L'entreprise de Lorraine, dans Lanaudière, commence à vendre les crédits de carbone associés à ces plantations. CO2 Environnement est la première entreprise en Amérique du Nord à faire certifier ses crédits par CarbonFix, un organisme allemand considéré comme l'un des plus rigoureux en la matière. CO2 Environnement espère vendre ses 33 000 crédits 20 $ chacun. L'entreprise a reboisé 84 hectares dans la région métropolitaine, surtout des terres d'Aéroports de Montréal et du ministère des Transports du Québec. Pour l'instant, CO2 Environnement n'a pas de revenus et a dû dépenser près de 300 000 $ dans son développement. Pour ce faire, elle a eu l'aide de l'homme d'affaires Luc Poirier, troisième actionnaire de l'entreprise après le fondateur Pierre-Luc Lamontagne, et du président Luc Guimond. «Comme nos seuls actifs sont des arbres, aucune banque ne veut financer une entreprise comme la nôtre, dit M. Lamontagne. Il faut se tourner vers des fonds privés.»


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

À la une

Un simulateur pour ne pas se faire endormir par les politiciens

Il y a 30 minutes | Dany Provost

BLOGUE. Avec la campagne électorale qui s'en vient, voici un bel outil pour ne pas «se faire remplir».

Comment vous désintoxiquer du cellulaire au travail?

Il y a 34 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. Cinq stars de la Silicon Valley dévoilent ici leurs astuces personnelles pour y parvenir...

Le rouge s'impose sur les Bourses de Toronto et New York

21/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

L'activité industrielle américaine et son secteur de l'automobile commencent à pâtir des sanctions de la Chine.