VA JOUER DEHORS !

Publié le 01/12/2008 à 00:00

VA JOUER DEHORS !

Publié le 01/12/2008 à 00:00

Par Daniel Germain

Novembre n'était pas arrivé que la neige laissait déjà ses premières traces au sol. Bien sûr, les ennemis des flocons et autres "météosensibles" n'ont pas manqué de pester contre le climat. Les pauvres... Ça ne fait que commencer ! La neige et le froid dérangent celui qui n'en profite pas. Il n'y voit que des inconvénients : mettre ses bottes, les enlever, faire installer des pneus d'hiver, faire chauffer la voiture, perdre du temps dans la circulation, pelleter l'entrée du garage ou changer la voiture de place d'un côté et de l'autre de la rue.

Pour l'amateur de sports d'hiver, ces désagréments ne sont rien si on les compare aux plaisirs que procure la saison froide. Il a vu dans les accumulations précoces de neige le prélude d'une autre saison de ski, de planche, de raquette et de patin hors de l'ordinaire. Et il commence à rêver aux tempêtes qui envelopperont nos montagnes et nos sentiers, et qui lui offriront tant d'occasions de jouer dehors.

Dans ce numéro de MAX, nous consacrons plusieurs pages à l'un des sports les plus amusants de l'hiver : le ski alpin hors-piste. De nombreuses stations de ski du Québec offrent aux amateurs, de plus en plus nombreux, la possibilité de se lancer sur des pistes poudreuses à souhait.

Rien de mieux pour chasser le spleen hivernal !

Rédacteur en chef

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.