Télétravail: voici comment faciliter l'apprentissage informel

Publié le 03/01/2022 à 07:30

Télétravail: voici comment faciliter l'apprentissage informel

Publié le 03/01/2022 à 07:30

Par Catherine Charron
Une montre connectée

(Photo: 123RF)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. Certains experts s’inquiètent des répercussions à long terme que le télétravail pourrait avoir sur les jeunes professionnels. Lorsqu'ils bossent uniquement de la maison, non seulement leur est-il plus ardu de tisser des liens avec leurs collègues, mais aussi, de faire des apprentissages informellement.

La PME Elo Mentorat pense toutefois avoir entre les mains une partie de la solution pour endiguer ce phénomène dont les conséquences sont encore difficiles à mesurer. Grâce à son service de maillage entre mentor et mentoré, elle pourrait bien permettre de transmettre ce «bagage intergénérationnel» manquant chez les employés qui ne mettent pas ou peu les pieds au bureau.

«Plus de 75% des millénariaux cherchent du mentorat, à profiter des conseils de quelqu’un d’aguerri, de remettre en question leurs idées, d’être inspiré pour progresser dans leur carrière», a constaté sa cofondatrice et présidente de la PME, Catherine Légaré.

Du même souffle, elle avoue qu’au lancement de ce service en 2018, l’entreprise avait une approche plus «traditionnelle» du mentorat. Sa mission première était de simplifier la création d’un tel échange. Catherine Légaré veut la dénuder de tous les processus organisationnels qui la compliquent, tout en encadrant les deux partis, afin que le rôle de chacun soit clairement établi.

Le mentoré, qui se trouve souvent dans une période de transition, cherche à évoluer, à acquérir des compétences, résume-t-elle, tandis que le mentor souhaite partager ses connaissances et son expérience, et participer au développement d’autrui, sans lui dire quoi faire.

«Elo facilite aussi l’intégration des employés. Elle contribue au sentiment d’appartenance, transmet l’information nécessaire à la réussite. […] La plateforme permet la connexion», énumère la psychologue de formation.

Elle rappelle que le mentorat a de nombreux bienfaits pour l’ensemble d’une entreprise qui le met en pratique. «C’est au cœur de la motivation au travail. Ça affecte nos relations avec nos pairs, notre sentiment d’être à notre place, d’être autonome dans ce qu’on fait, l’impression de se développer, de grandir. Les mentors sont vus comme des experts et ont plus de chance d’obtenir des promotions», souligne celle qui a aussi fondé la plateforme Académos.

En plus d’aider à implanter un réseau de mentorat au sein d’une entreprise, Elo Mentorat donne un accès à un vaste éventail de mentor et mentoré de tous les secteurs d‘activités. Sur la plateforme, les internautes peuvent donc entrer plus facilement en contact avec des gens d’expérience, lancer la conversation, discuter à distance ou autour d’un café, et y mettre un terme après une seule rencontre si l’un des deux partis sent que l’échange ne correspond pas à ses besoins.

«On nous appelle parfois le Tinder du mentorat. On réussit grâce à la technologie à créer des relations amoureuses, pourquoi pas des relations de mentorat?» glisse Catherine Légaré, sourire en coin.

Elle se désole d’observer que ce qui freine plusieurs entreprises à encourager leurs employés à s’entraider de la sorte, c’est l’impression qu’un tel réseau nécessite énormément d’organisation.

«On a perdu de vue que c’était des relations d’apprentissage. On souhaite que les gens s’entraident, que l’information circule de façon informelle. Le mentorat c’est une relation vieille comme le monde».

 

Pour ne plus louper ce rendez-vous, recevez votre RHéveil-matin dans votre boîte de courriels!

 


 

Sur le même sujet

Dose de rappel: Apple maintient le cap

RHÉVEIL-MATIN. Les employés du géant de la techno devront prouver qu'ils ont reçu leur dose de rappel.

L'ingrédient manquant pour bonifier le bien-être des employés

17/01/2022 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Une chercheuse du MIT Sloan School of Management a identifié trois conditions de travail gagnantes.

À la une

Les cofondateurs de Frank And Oak se joignent à Rose Buddha

Il y a 20 minutes | Emmanuel Martinez

Ethan Song et Hicham Ratnani, qui ont lancé la marque Frank And Oak, ont décidé d’investir dans Rose Buddha.

Gouvernance des sociétés d'État: Girard vise l'unanimité pour son projet de loi

C’était le début, mardi, des consultations particulières sur ce projet de loi.

L'examen financier de début d'année devrait inclure le testament, selon des experts

Le plan doit évoluer avec les changements aux familles et aux actifs.