René Vézina parle des élections en Italie à «Ça commence bien» du 26 février

Publié le 26/02/2013 à 09:03, mis à jour le 16/10/2013 à 09:53

René Vézina nous parle des élections en Italie, à la sortie d'une difficile période de redressement économique. Les mesures d'austérité impopulaires de Mario Monti lui auront coûté plusieurs votes. On observe aussi une situation problématique au niveau des incohérences entre les élus des deux paliers gouvernementaux: le grand besoin de direction de l'Italie sera-t-il satisfait? René Vézina nous parle aussi du Sommet sur l'Éducation et de l'endettement étudiant.


 

lesaffaires.com
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les vieux ratoureux qui profitent du système

25/11/2014 | Daniel Germain

BLOGUE. Pourquoi des riches arrivent à mettre la main sur une aide financière conçue pour les pauvres ?

Fonction publique: Québec supprime 1 150 postes

Québec décrète une série de mesures visant à contrôler les dépenses gouvernementales et à réduire la taille de l'État.

Frais de garde: payer 35$ est plus rentable pour certains

25/11/2014 | Josée Jeffrey

BLOGUE. Les ménages à faible revenu auraient intérêt à payer 35$ pour des places en garderie privée. Voici pourquoi.