Les brèves techno de la semaine

Publié le 23/09/2015 à 13:35

Les brèves techno de la semaine

Publié le 23/09/2015 à 13:35

Par Denis Lalonde

(Photo: Shutterstock)

Wanted Technologies est vendue et des nouvelles de NoviFlow, Black Angus, Axon et Notable.ca.


Wanted Technologies vendue


La société américaine CEB acquiert la québécoise Wanted Technologies pour un montant de 1,79$ par action, soit un montant total d’environ 45 millions de dollars. Wanted se spécialise dans les services d’analyse et de veille commerciale pour la planification de la main-d’œuvre et le recrutement. La direction de CEB souhaite jumeler les produits conçus par Wanted à sa plateforme TalentNeuron. Du côté de la société de Québec, on estime que la transaction permettra de créer de la valeur pour les actionnaires tout en assurant une meilleure distribution des produits à l’international.


Financement de 9M$ pour NoviFlow


NoviFlow, qui conçoit des logiciels et des systèmes destinés aux commutateurs réseau, a obtenu un financement de 9 millions $ de la part d’un groupe d’investisseurs incluant le Fonds de solidarité FTQ, Investissements W3, Somel Investments et des dirigeants de l’entreprise. La société affirme qu’elle utilisera ce montant pour poursuivre sa croissance dans le secteur des technologies de l’information de haute performance. L’entreprise soutient que ses produits luttent contre l’engorgement des réseaux provoqué par la croissance astronomique de la transmission de données.


Black Angus s'installe à Montréal


Black Angus, une entreprise française du secteur du marketing programmatique, ouvre un bureau à Montréal, à la Maison Notman. La société offre un service d’achat d'espaces publicitaires numériques en temps réel pour tablettes, téléphones mobiles ou ordinateurs. La société vise surtout l’industrie du commerce de détail, mais dit aussi avoir développé une offre interentreprises (B2B) qui permet à ses clients de rejoindre des cibles d'affaires potentielles «dans une zone définie au kilomètre près.» Black Angus n’a pas précisé combien d’emplois seraient créés à Montréal, elle qui possède des bureaux à Strasbourg, Paris et Tel-Aviv.


Michel Lacasse devient associé et vice-président chez Axon


L’ancien président de Komutel, Michel Lacasse, se joint à Axon en tant qu’associé et vice-président au développement des affaires. Axon conçoit des solutions logicielles sur mesure. M. Lacasse a aussi occupé plusieurs postes de direction dans des sociétés comme Metafore, Hewlett-Packard et Bell Canada. Michel Lacasse est actuellement membre de comités consultatifs et siège sur les conseils d’administration de Xpertdoc Technologies, Libéo, l'Association Québécoise des Technologies (AQT) et la Fondation des enfants diabétiques.


Notable.ca lance un Startup Lab


Le site Internet d’informations pour jeunes professionnels Notable.ca lance le Lab Startup Ford Fusion, une compétition qui regroupera 16 équipes. Trois d’entre elles se mériteront un montant de 10 000$ pour fonder une startup à Montréal, Toronto ou Vancouver. Les équipes doivent déjà avoir la possession complète d’une entreprise existante ou une idée. Les participants doivent aussi avoir un permis de conduire valide, et être prêtes à expliquer comment elles investiraient le 10 000$ dans leur entreprise potentielle.

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Le Mile-Ex accueillera un «hub» en intelligence artificielle

Mis à jour le 02/02/2018 | Denis Lalonde

Le MILA, IVADO, Thales, Element AI et «une banque canadienne» figurent parmi les locataires de l'immeuble.

Supergrappes: les gagnants connus à la mi-février

18/01/2018 | Denis Lalonde

Des neuf supergrappes finalistes, deux proviennent du Québec.

À la une

Encore fragile, la Bourse peut s'offrir d'autres gains

BLOGUE. Les assises techniques restent vacillantes, mais l'économie et les profits sont deux vents de dos.

Préparez-vous à la Russie de l’après-Poutine

ANALYSE. Il faut déjà penser à la période d’incertitude qui suivra la fin du «poutinisme».

Vidéo: trois titres qui ont souffert de la récente correction boursière

GESTIONNAIRES EN ACTION. La récente correction boursière a rendu les titres de quelques entreprises plus attrayants.