Intelligence artificielle: Boivin et Breton à la tête du comité

Publié le 15/05/2017 à 11:46

Intelligence artificielle: Boivin et Breton à la tête du comité

Publié le 15/05/2017 à 11:46

Par La Presse Canadienne

Pierre Boivin, de Claridge. Photo: Christian Blais

Québec met sur pied le comité qui va guider la création d'une grappe québécoise en intelligence artificielle, composée d'universitaires et de gens d'affaires.


Le gouvernement avait déjà annoncé une somme de 100M$ sur cinq ans pour son développement.


Le comité, qui sera composé de 12 personnes issues des domaines universitaire et d'affaires, sera coprésidé par Pierre Boivin, président et chef de la direction de Claridge, et de Guy Breton, le recteur de l'Université de Montréal.


La grappe vise la recherche et l'innovation en intelligence artificielle ainsi que la création d'entreprises.


Selon le premier ministre Philippe Couillard, présent lors de l'annonce lundi à Montréal, la grappe permettra de positionner avantageusement Montréal et le Québec en tant que pôle économique et scientifique de premier plan pour la recherche, la formation, et la création de produits de haute technologie dans le secteur de l'intelligence artificielle.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

Un métro sans carte OPUS, ces deux frères séduisent la Silicon Valley, programmer, aussi utile que le Grec ancien.

10 choses à savoir mardi

14/11/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna

Ces pommes transgéniques canadiennes en épicerie, pourquoi Lyft arrive au Canada, seulement 20 minutes pour un médecin.

À la une

Le palmarès 2017 de l'expérience client

Édition du 25 Novembre 2017 | lesaffaires.com

Le 6e édition du palmarès Wow de Léger sur l’expérience client vient de paraître. Découvrez les résultats ici.

Expérience client: les derniers de la classe

Mis à jour à 12:29 | lesaffaires.com

VIDÉO. Si de grandes marques comme Penningtons dominent leur catégorie, voici celles qui pourraient mieux faire.

Incident dans un quartier commercial de Londres, tension dans l'air

Il y a 20 minutes | AFP

«La police a répondu à l'incident comme s'il était terroriste».