Abilis Solutions: se réinventer pour retrouver la croissance

Publié le 05/01/2018 à 13:50, mis à jour le 05/01/2018 à 13:56

Abilis Solutions: se réinventer pour retrouver la croissance

Publié le 05/01/2018 à 13:50, mis à jour le 05/01/2018 à 13:56

Le PDG d'Abilis Solutions, Éric Le Goff. (Photo: courtoisie)

PME DE LA SEMAINE. Pendant une vingtaine d’années, Abilis Solutions s’est surtout spécialisée dans l’offre de services informatiques. Il y a quatre ans, elle choisit de se transformer en entreprise de produits avec l’ambition de devenir le numéro 1 mondial des systèmes de gestion de prisons. Une transformation réussie puisque son logiciel est désormais utilisé dans plus de 300 établissements pénitentiaires.


Tout a commencé en 2013 lorsque Abilis Solutions change de cap pour se concentrer sur les logiciels de gestion des prisonniers. Le marché des services en TI est alors marqué par une hausse de la concurrence et une baisse des marges. Résultat, les revenus de l’entreprise stagnent depuis trois ans.


En parallèle, le système informatique que l’entreprise montréalaise vient de concevoir pour les prisons de l’État de Virginie aux États-Unis suscite l’intérêt de la Norvège. La participation à des salons spécialisés vient confirmer le potentiel que représente la niche des prisons. Abilis Solutions décide donc d’investir 6 millions de dollars, principalement en fonds propres, pour assurer sa conversion de firme de services en entreprise de produits.


Une remise en question profonde mais payante puisque Abilis Solutions affiche désormais un taux de croissance de 25% par an. En octobre, elle a d’ailleurs remporté la deuxième édition du concours PME en lumière de l’Association québécoise des technologies (AQT). «Nous sommes une entreprise 'mature' qui a adopté la démarche d’une start-up, estime Éric Le Goff, PDG et cofondateur de l’entreprise. Parfois, il est plus facile de faire table rase du passé mais nous sommes parvenus à nous redéfinir tout en restant fidèle à nos valeurs d’intégrité des données et des personnes».


Changement complet


Abilis Solutions a procédé à une réorganisation interne afin de passer du fonctionnement par silos et par projets à une approche matricielle. «Nous avons établi un plan, incluant des objectifs à trois et à cinq ans, auquel se rattache l’ensemble de l’entreprise, explique-t- il. Notre vision était désormais plus collaborative.»


Autre étape de ce virage: développer une expertise interne en recrutant des professionnels du secteur des prisons et bâtir une communauté d’utilisateurs aussi bien composée de décideurs que d’usagers au quotidien. «Cela nous a permis de mieux comprendre leurs attentes et d’améliorer notre système grâce à leurs commentaires», indique-t- il.


Une phase d’autant plus nécessaire qu’un logiciel de gestion de prison doit pouvoir fonctionner 24 heures sur 24 et être évolutif afin de coller aux besoins des prisons pendant toute la durée des contrats qui sont de 15 ans. Ces derniers étant renouvelables, éviter l’obsolescence du système permet de ne pas repasser par la case «appel d’offres».


«Au départ, nous avons perdu beaucoup d’appels d’offres, se rappelle Éric Le Goff. Il a fallu travailler fort pour atteindre le niveau de qualité suffisant pour gagner.»


Priorité aux RH


Pour opérer sa transition avec succès, Abilis Solutions s’est également assurée que ses employés, dont le nombre est passé de 120 à 200, embarquent dans l’aventure. «Certains sont partis mais la majorité du personnel est resté», souligne Éric Le Goff. Fidéliser ses salariés sur le long terme étant particulièrement important pour une entreprise de produits, Abilis Solutions avait placé la question des ressources humaines au coeur de sa stratégie de transformation dès 2013. «La satisfaction de nos employés est totalement intégrée à nos processus.»


Aujourd’hui, Abilis Solutions ambitionne d’entrer dans les établissements pénitentiaires européens et d’aller plus loin que la simple gestion des prisonniers. «Nous voulons identifier de nouvelles lignes d’affaires en lien avec l’intelligence artificielle ou l’analyse des données appliquées aux prisons», affirme Éric Le Goff.


 


Abilis Solutions en quelques chiffres


Nombre d’employés: 200


Année de création: 1996


Taux de croissance annuel: 25%


Nombre d’utilisateurs quotidiens: 30 000


Objectif à un an: Signer au moins un contrat avec un client européen


 


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À la une: les prix PDG de l'année «Les Affaires»

Édition du 08 Décembre 2018 | Les Affaires

En manchette cette semaine, les prix PDG de l'année «Les Affaires».

Maman Autrement: un nouveau nom pour une nouvelle stratégie

29/11/2018 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. Elle n’évoque plus que la maternité, mais l’ensemble des options saines et éthiques pour la maison.

À la une

Bio-K Plus à la conquête de nouveaux marchés

Édition du 08 Décembre 2018 | Jean-François Venne

Série 4 de 4 - Découvrez une PME dont le chiffre d'affaires repose en grande partie sur l'exportation.En 2018, Bio-K ...

Attention... cette nouvelle dragonne est un cheval de Troie

BLOGUE. La cofondatrice de Prana se soucie autant de l'utilité sociale des entreprises que de leur rentabilité.

VIA Rail: Siemens remplacera la flotte du corridor Québec Windsor

Mis à jour à 15:21 | La Presse Canadienne

VIA Rail a besoin de 32 nouveaux trains bidirectionnels pour maintenir sa capacité actuelle de 9100 sièges.