Vers de nouvelles formes de rémunération

Publié le 24/09/2012 à 10:36, mis à jour le 24/09/2012 à 14:05

Vers de nouvelles formes de rémunération

Publié le 24/09/2012 à 10:36, mis à jour le 24/09/2012 à 14:05

Par Olivier Schmouker

Toujours plus d'argent? Pas sûr... Photo : DR.

Que font aujourd'hui les entreprises canadiennes pour attirer et fidéliser les employés performants? Elles font preuve de… créativité! C'est du moins ce qui ressort de l'enquête annuelle sur les prévisions salariales au Canada du cabinet de conseil en ressources humaines Aon Hewitt.


Plus : L'exemple de Ford


Ainsi, l'enquête de cette année montre que des entreprises canadiennes ne misent plus sur de simples hausses de salaire pour répondre aux attentes de leurs meilleurs éléments. Nombre d'entre elles commencent à proposer des hausses au mérite, ou en fonction du rendement.


D'autres offrent un plus grand nombre de montants forfaitaires au lieu d'augmentations salariales, ou encore donnent une importance accrue à la rémunération variable tout en accordant des augmentations salariales plus faibles.


L'enquête indique également que 30% des entreprises ont recours à des mesures spéciales de rémunération pour les emplois qui exigent des compétences recherchées. Les mesures pécuniaires les plus populaires qui sont offertes sont la majoration du salaire de base, la prime à l'embauche et la prime de maintien en poste. Idem, de plus en plus d'entreprises se mettent à proposer des conditions de travail flexibles.


«La nécessité d'attirer et de fidéliser les employés demeure un enjeu important dans de nombreux secteurs d'activité. Les employeurs se doivent de développer des stratégies pour non seulement retenir, mais mobiliser leurs employés performants», dit Susan Hunter, responsable nationale, rémunération, d'Aon Hewitt.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

8 questions à se poser pour faire progresser son entreprise

Mis à jour le 07/11/2013

BLOGUE. Lorsque vous décidez de garder le focus afin de faire croître votre entreprise, vous avez une ...

Savez-vous pourquoi on vous dit «NON»?

Mis à jour le 31/10/2013

BLOGUE. Comme toute personne désirant réaliser un projet qui lui tient à coeur, vous devez, en ...

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...