L'instabilité économique stresse les jeunes

Publié le 05/11/2012 à 09:25, mis à jour le 05/11/2012 à 14:17

L'instabilité économique stresse les jeunes

Publié le 05/11/2012 à 09:25, mis à jour le 05/11/2012 à 14:17

Par lesaffaires.com

L'instabilité économique cause du stress chez 90 % des jeunes, selon un sondage. Photo: Bloomberg

Les jeunes âgés de 18 à 24 ans subissent du stress en raison de l’instabilité économique et de leur environnement de travail, selon un sondage Sun Life réalisé par Ipsos Reid.


Vivre de l’anxiété semble faire partie du quotidien de nos jeunes. Les répondants entre 18 et 24 ans sont 90 % à souffrir d’un niveau de stress «excessif». Parmi tous les répondants, les finances et le travail sont les deux principales sources d’anxiété.


«Ces résultats sont en accord avec ce que nous constatons dans notre gestion des règlements d'invalidité : 40 % des demandes de règlement d'invalidité de longue durée des Canadiens âgés de 30 ans et moins sont liées à la santé mentale », commente Robert Dumas, vice-président principal, produits collectifs — Québec, Financière Sun Life.


Près de 30 % des Canadiens disent être sous-employés ou sous-utilisés et ne pas être en mesure de mettre à profit toutes leurs compétences et leurs aptitudes, toujours selon le sondage. Le sous-emploi est plus élevé parmi les jeunes Canadiens — 39 % des jeunes de 18 à 24 ans disent être sous-employés.


«Ces résultats sont cohérents compte tenu du taux de chômage au Canada, qui atteint presque 15 % chez les moins de 25 ans, soit plus du double de la moyenne canadienne», explique Louis Thériault, directeur du secteur de l'Économie de la santé au Conference Board du Canada.


Plus difficile de trouver l'«emploi»


Sur le même sujet

«Aucune preuve de bulle persistante sur le bitcoin»

06/12/2017 | François Remy

BLOGUE. Le bitcoin exhibe tous les symptômes d’une spéculation toxique. Mais cette analyse pose un autre diagnostic.

«La fin de l'ALÉNA ne serait pas une catastrophe pour nos entreprises»

06/12/2017 | lesaffaires.com

VIDÉO. Donald Trump a beau souffler le chaud et le froid sur les négociations.

À la une

L'offre de MTY pour Mikes déçoit, mais une surenchère semble peu probable

MTY n'est pas à l'abri d'une contre-offre, mais le cours d'Imvescor indique que peu y croient.

MTY-Imvescor: les points forts de la téléconférence

Le prix de 4,10$ pour Imvescor est un compromis entre un prix juste et celui que MTY était prête à payer.

Bourse: Toronto atteint un sommet

Mis à jour à 18:18 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Le maintien des prévisions de croissance de la Fed aura permis à l'once d'or de sortir de sa longue léthargie.