Un fonds vert veut investir 40 millions dans la province

Publié le 13/06/2009 à 15:36

Un fonds vert veut investir 40 millions dans la province

Publié le 13/06/2009 à 15:36

Par Hugo Joncas

iStock

 


L'ancien Fonds d'investissement en développement durable a fait du chemin depuis 2005, alors que sa fondatrice, Andrée-Lise Méthot, décidait de faire passer son capital de 18 millions à au moins 75 millions de dollars. Mission accomplie : rebaptisé Cycle Capital Management, il a réussi à amasser 80 millions de dollars pour investir dans les technologies propres et cherche maintenant de nouvelles occasions d'investissement et d'autres partenaires financiers pour grossir encore.


Journal Les Affaires - Le Fonds Cycle Capital I finance déjà six entreprises à hauteur de 13 millions de dollars. Quels sont vos plans en matière de nouveaux investissements ?


 


 


Andrée-Lise Méthot - D'ici quatre ans, on aimerait investir dans cinq à sept entreprises supplémentaires. Notre but et la volonté de nos commanditaires, c'est d'investir avant tout au Québec et dans le Nord-Est du Canada et des États-Unis. Nous réservons aussi des fonds pour continuer d'investir dans les entreprises auprès desquelles nous sommes déjà engagés.


JLA - Quels secteurs industriels visez-vous ?


A.-L.M. - L'efficacité énergétique et les technologies pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre nous intéressent beaucoup. On aime aussi faire des liens avec le manufacturier. Par exemple, la technologie de Sixtron permet d'éliminer l'utilisation de gaz toxiques lors de la production de panneaux solaires.


JLA - Vos principaux commanditaires sont les fonds syndicaux et Investissement Québec. Exigent-ils que vous consacriez un minimum de financement à des entreprises de la province ?


A.-L.M. - Des 80 millions de dollars que nous avons recueillis, au moins 30 millions doivent être investis au Québec. Mais ce qui est souhaité, c'est d'investir autour de 40 ou 45 millions dans la province.


JLA - Quel rendement visez-vous ?


A.-L.M. - On évoque 20 % sur neuf ans. Mais il faudrait s'en reparler dans quelques années pour voir quelle aura été notre performance.


JLA - Investissez-vous de votre propre argent dans Cycle Capital ?


A.-L.M. - Mes associés [Bernard Zeisig et Alain-Olivier Desbois] et moi détenons un peu plus de 1 % du fonds à trois. De cette façon, nos intérêts s'alignent sur ceux des autres commanditaires : nous aussi, nous assumons un risque, dans le cadre des entreprises que Cycle Capital finance.


JLA - Énergie renouvelable Brookfield et Cascades ont pris une participation dans le fonds. Pourquoi les avez-vous invitées ?


A.-L.M. - Avoir auprès de nous des industriels des énergies renouvelables et du manufacturier, ça nous apporte une expertise et des liens avec les utilisateurs des technologies que nous finançons. C'est un avantage très précieux.


Les six premiers investissements réalisés par le Fonds Cycle Capital I


Entreprise / Technologie


ProSep inc. / Traitement et purification du pétrole, des gaz et des eaux de production pétrolière et gazière


Vaperma / Séparation des gaz pour la production d'éthanol et de gaz naturel et le traitement des biogaz et de composés chimiques


CVTCorp / Nouvelle transmission toroïdale pour génératrice et véhicules lourds permettant de réduire la consommation de carburant


Sixtron / Procédé d'application des couches de carbure de silicium pour la fabrication de panneaux solaires


Éocycle Technologies / Alternateur à attaque directe pour augmenter l'efficacité et la fiabilité des éoliennes


Chiiwedjin Shu / Projet de parc éolien dans le Nord-du-Québec, en partenariat notamment avec un investisseur cri de Mistissini


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

Le Québec qui embauche

Édition du 03 Septembre 2016 | Jean-François Venne

Diversification économique : c'est le maître mot partout au Québec. Pas une région n'échappe à la volonté de ...

Les Nations Unies des start-ups au coeur de Saint-Michel

09/05/2016 | Matthieu Charest

C’est aujourd’hui qu’est lancé Défi3737, un nouvel incubateur de start-ups technos destiné aux communautés culturelles.

À la une

Colabor: la relance promise tarde, le PDG quitte

Mis à jour il y a 0 minutes | Dominique Beauchamp

Le grossiste tarde à se redresser un an après avoir eu l'appui financier de la Caisse, d'IQ et de la FTQ.

Bombardier goûte à la médecine qui a fait son propre succès

Mis à jour le 21/10/2017 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. La vente récente du contrôle de la CSeries poursuit une tendance historique.

Pourrez-vous survivre à la nouvelle concurrence chinoise?

Mis à jour le 21/10/2017 | François Normand

ANALYSE– La Chine vient de lancer une réforme majeure qui affectera plusieurs entreprises canadiennes et occidentales.