Une coentreprise de SNC-Lavalin obtient un contrat au Panama

Publié le 14/11/2012 à 11:21

Une coentreprise de SNC-Lavalin obtient un contrat au Panama

Publié le 14/11/2012 à 11:21

Par La Presse Canadienne

Une coentreprise menée par SNC-Lavalin International, membre du Groupe SNC-Lavalin (TSX:SNC), et comprenant GyM S.A. et Techint International Construction, a été choisie par la Minera PanamDa (MPSA), filiale de la Corporation minière Inmet du Canada, pour fournir des services d'ingénierie détaillée, d'approvisionnement et de construction pour l'usine de traitement du projet de Cobre Panama, au Panama.


Le mandat se déroulera en deux phases. À la première phase, la coentreprise a reçu le feu vert pour effectuer les travaux d'ingénierie détaillée et d'approvisionnement pour l'usine. Au quatrième trimestre de 2013, lorsque le client sera satisfait de l'avancement des travaux d'ingénierie détaillée, la coentreprise sera autorisée à passer à la deuxième phase, soit la construction de l'usine.


L'usine de traitement aura une capacité nominale de 160 000 tonnes par jour grâce à deux installations de broyage, d'une capacité de 80 000 tonnes par jour chacune. Le débit d'alimentation en minerai devrait atteindre 240 000 tonnes par jour après neuf ans d'exploitation, permettant à MPSA de maintenir ses niveaux de production de concentré malgré la plus faible teneur du minerai traité.


Les travaux d'ingénierie détaillée et d'approvisionnement en équipement pour l'usine sont en cours. La phase de mise en exploitation du projet de la mine de Cobre Panama est prévue pour 2016, et la durée de vie devrait être d'environ 30 ans.


La coentreprise menée par SNC-Lavalin s'est vu attribuer le volet infrastructures du projet plus tôt cette année.


SNC-Lavalin est l'un des plus importants groupes d'ingénierie et de construction au monde, et un acteur majeur en matière de propriété d'infrastructures et de services d'exploitation et d'entretien.

Sur le même sujet

SNC-Lavalin pressentie pour faire une offre d'acquisition de l'aéroport de Toulouse

12/09/2014 | Dominique Froment

SNC-Lavalin est un sérieux candidat à l'acquisition de l'aéroport de Toulouse, en France.

Corruption à SNC-Lavalin: la GRC dépose d'autres accusations

La GRC a déposé des accusations d'entrave à la justice contre un ancien vice-président directeur de SNC-Lavalin.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Des investissements de la Chine qui tournent au fiasco

BLOGUE. De nombreuses acquisitions réalisées par le géant asiatique ne génèrent pas les bénéfices prévus.

R√©f√©rendum en √Čcosse: les cons√©quences d'un Oui

ANALYSE - Les √Čcossais se prononcent ce jeudi 18 septembre sur l'ind√©pendance de l'√Čcosse.

Couche-Tard boudée dans le TSX 60, Amaya entre au S&P/TSX

Couche-Tard devra encore attendre pour faire son entrée au club sélect du TSX 60, mais Amaya entre au S&P/TSX.