Une coentreprise de SNC-Lavalin obtient un contrat au Panama

Publié le 14/11/2012 à 11:21

Une coentreprise de SNC-Lavalin obtient un contrat au Panama

Publié le 14/11/2012 à 11:21

Par La Presse Canadienne

Une coentreprise menée par SNC-Lavalin International, membre du Groupe SNC-Lavalin (TSX:SNC), et comprenant GyM S.A. et Techint International Construction, a été choisie par la Minera PanamDa (MPSA), filiale de la Corporation minière Inmet du Canada, pour fournir des services d'ingénierie détaillée, d'approvisionnement et de construction pour l'usine de traitement du projet de Cobre Panama, au Panama.


Le mandat se déroulera en deux phases. À la première phase, la coentreprise a reçu le feu vert pour effectuer les travaux d'ingénierie détaillée et d'approvisionnement pour l'usine. Au quatrième trimestre de 2013, lorsque le client sera satisfait de l'avancement des travaux d'ingénierie détaillée, la coentreprise sera autorisée à passer à la deuxième phase, soit la construction de l'usine.


L'usine de traitement aura une capacité nominale de 160 000 tonnes par jour grâce à deux installations de broyage, d'une capacité de 80 000 tonnes par jour chacune. Le débit d'alimentation en minerai devrait atteindre 240 000 tonnes par jour après neuf ans d'exploitation, permettant à MPSA de maintenir ses niveaux de production de concentré malgré la plus faible teneur du minerai traité.


Les travaux d'ingénierie détaillée et d'approvisionnement en équipement pour l'usine sont en cours. La phase de mise en exploitation du projet de la mine de Cobre Panama est prévue pour 2016, et la durée de vie devrait être d'environ 30 ans.


La coentreprise menée par SNC-Lavalin s'est vu attribuer le volet infrastructures du projet plus tôt cette année.


SNC-Lavalin est l'un des plus importants groupes d'ingénierie et de construction au monde, et un acteur majeur en matière de propriété d'infrastructures et de services d'exploitation et d'entretien.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Une saine gouvernance permet d'éviter bien des déboires

Édition du 18 Octobre 2014 | Jean-Paul GagnĂ©

BLOGUE. On n'en finit plus de constater à quel point la gouvernance a été malmenée au Québec au cours des dernières ...

SNC-Lavalin: Riadh Ben Aïssa, extradé au Canada

15/10/2014

Un ex-vice-président de SNC-Lavalin, Riadh Ben Aïssa, accusé d'avoir orchestré le versement ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut Ă©viter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face Ă  leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-SĂ©lect.