La Caisse gonfle son fonds pour les petites sociétés

Publié le 23/04/2012 à 13:51, mis à jour le 23/04/2012 à 14:46

La Caisse gonfle son fonds pour les petites sociétés

Publié le 23/04/2012 à 13:51, mis à jour le 23/04/2012 à 14:46

Par La Presse Canadienne

La Caisse de dépôt et placement du Québec a annoncé lundi que son enveloppe consacrée aux petites entreprises québécoises cotées en bourse passera de 50 millions $ à 200 millions $.


Ces 200 millions $ seront investis pour appuyer un plus grand nombre de ces entreprises dans leur croissance, a indiqué la Caisse par communiqué.


Normand Provost, premier vice-président aux placements privés, a dit croire que la Caisse s'assurait de couvrir l'ensemble du marché et de soutenir les entreprises publiques québécoises prometteuses "de toutes tailles".


Il a affirmé que l'institution souhaitait ainsi contribuer à développer le marché des actions au Québec, et également servir de "tremplin" pour ces entreprises "en pleine croissance qui en sont souvent à se positionner sur les marchés mondiaux".


La Caisse affirme vouloir devenir un partenaire à long terme de ces entreprises cotées en bourse.


Le plafond de capitalisation libre des titres détenus dans ce portefeuille passera quant à lui de 250 millions $ à 400 millions $.


Depuis l'annonce de la création de ce portefeuille spécialisé en avril 2011, la Caisse a investi dans six entreprises québécoises en vertu de ce mandat, dont Groupe Mercator Transport, a-t-on souligné.


Les changements apportés entreront en vigueur dès le 1er mai.


L'enveloppe consacrée aux petites capitalisations québécoises publiques bonifie l'offre de financement globale de la Caisse au Québec et se veut complémentaire à la gamme existante de produits financiers mis à la disposition des entreprises québécoises.


La Caisse de dépôt et placement du Québec gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d'assurance publics et privés. Son actif net s'élevait à 159 milliards $ au 31 décembre 2011.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Une correction du secteur de l'habitation ferait mal à l'économie, selon la BMO

Une correction soudaine et prononcée du secteur de l'habitation pourrait avoir un impact dévastateur sur ...

L'Union des consommateurs réclame un recours collectif contre Telus

L'UDC reproche à Telus sa décision de migrer unilatéralement tous les abonnés de Public Mobile sur son réseau 4G.

Bourses: les marchés avancent sans enthousiasme

17:02 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses nord-américaines ont connu une séance contrastée. Alors que Toronto pouvait surfer sur ...