Yellow Média rentable au troisième trimestre

Publié le 06/11/2012 à 08:30, mis à jour le 03/01/2013 à 17:15

Yellow Média rentable au troisième trimestre

Publié le 06/11/2012 à 08:30, mis à jour le 03/01/2013 à 17:15

Par lesaffaires.com

Yellow Média retourne à la rentabilité au troisième trimestre, a annoncé l’imprimeur de bottins téléphoniques en difficulté mardi. Le trimestre est avantagé par une période comparable facile.


Au troisième trimestre, la société a enregistré un bénéfice de 24 M$. Cela se compare à une perte de 2,8 G$ à la période précédente en raison d’une charge pour dépréciation d'actifs.


L’entreprise dépasse ainsi les attentes avec un profit par action de 0,15$ par actions, contre une attente de 0,09$.


Yellow Média dit avoir subi une charge non récurrente de 37,6 M$ au troisième trimestre.


Les revenus, pour leur part, sont en baisse de 17,2% à 267,7 M$. L’entreprise attribue cette baisse à ses activités dans les médias imprimés.


Les revenus tirés des activités en ligne ont connu une progression de leurs revenus de 5,3% à 92 M$. Cela représente maintenant 34% des revenus.


Dans le communiqué, l’entreprise dit garder le cap sur sa solution numérique 360. L’entreprise a rappelé qu’elle a obtenu le feu vert des actionnaires et des créanciers pour lui permettre de restructurer son capital. Il ne manque que le feu vert de la Cour supérieure du Québec.


 

Sur le même sujet

Tembec: des résultats plus faibles que prévus

30/07/2015 | Julien Abadie

Des baisses de prix inattendues pour certains produits et un $ CA plus fort ont eu un impact négatif sur l'entreprise.

Domtar: un recul du bénéfice net de plusieurs millions $

30/07/2015 |

La compagnie papetière précise qu'elle a enregistré un bénéfice avant éléments de 39 millions $ US au 2e trimestre.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La grande question Bombardier: à quand la rentabilité du CSeries?

30/07/2015 | François Pouliot

BLOGUE. La question que l'on s'apprête à grandement discuter: quand le CSeries deviendra-t-il rentable?

Desjardins au top 5 des banques les plus solides du monde

30/07/2015 | Yannick Clérouin

Desjardins perd 3 rangs, mais est la seule institution canadienne à figurer au top 5; la Royale est exclue du top 20.

Ça chauffe de plus en plus pour les pays émergents

Il y a 34 minutes

À l'ombre de la crise grecque, les pays émergents vivent une période trouble. L'inquiétude monte chez les observateurs.