Bombardier La Pocatière: rejet massif de la nouvelle offre patronale

Publié le 22/11/2012 à 06:16, mis à jour le 11/10/2013 à 15:20

Bombardier La Pocatière: rejet massif de la nouvelle offre patronale

Publié le 22/11/2012 à 06:16, mis à jour le 11/10/2013 à 15:20

Par La Presse Canadienne

Les travailleurs en grève de Bombardier La Pocatière ont rejeté, mercredi soir, dans une proportion de 89,6% l'offre globale, qualifiée de finale, qui leur avait été remise par l'employeur la semaine dernière.


Les résultats de cette assemblée générale spéciale ont été publiés dans un communiqué syndical, très tôt jeudi.


En grève depuis le premier novembre dernier, les 330 employés syndiqués sont sans contrat de travail depuis le 30 septembre 2011.


Ils avaient voté en faveur du débrayage le 27 octobre dans une proportion de 95,5%t.


Selon le syndicat affilié à la CSN, la sous-traitance est l'enjeu majeur du conflit.


La rétroactivité portant sur l'année de convention collective écoulée causerait également problème. Tout comme la récupération des contributions des travailleurs au REÉR collectif et leur transfert à Bâtirente CSN.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Bombardier lance le Challenger 650 pour garder la lancée du 605

20/10/2014

Afin de garder sa position de tête dans les jets d'affaires de moyenne catégorie, Bombardier lance un 605 amélioré.

10 choses à savoir mercredi

15/10/2014 | Ga√ęle Fontaine et Yannick Cl√©rouin

La Caisse voit grand au Mexique, Gulfstream talonne Bombardier, la stratégie de Ikea pour se rapprocher des clients...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: la fusillade à Ottawa fait plonger les indices nord-américains

Mis à jour le 22/10/2014

La fusillade à Ottawa a fait plonger les marchés boursiers de Toronto et de New York.

Le pétrole recule fortement, à son plus bas depuis juin 2012

22/10/2014

Un bond plus important que prévu des stocks pétroliers américains plombe les titres du secteur à Toronto.

Lise Watier se lance dans la vodka

Après avoir connu le succès international dans les cosmétiques, Lise Watier lance une vodka québécoise