Bombardier La Pocatière: rejet massif de la nouvelle offre patronale

Publié le 22/11/2012 à 06:16, mis à jour le 11/10/2013 à 15:20

Bombardier La Pocatière: rejet massif de la nouvelle offre patronale

Publié le 22/11/2012 à 06:16, mis à jour le 11/10/2013 à 15:20

Par La Presse Canadienne

Les travailleurs en grève de Bombardier La Pocatière ont rejeté, mercredi soir, dans une proportion de 89,6% l'offre globale, qualifiée de finale, qui leur avait été remise par l'employeur la semaine dernière.


Les résultats de cette assemblée générale spéciale ont été publiés dans un communiqué syndical, très tôt jeudi.


En grève depuis le premier novembre dernier, les 330 employés syndiqués sont sans contrat de travail depuis le 30 septembre 2011.


Ils avaient voté en faveur du débrayage le 27 octobre dans une proportion de 95,5%t.


Selon le syndicat affilié à la CSN, la sous-traitance est l'enjeu majeur du conflit.


La rétroactivité portant sur l'année de convention collective écoulée causerait également problème. Tout comme la récupération des contributions des travailleurs au REÉR collectif et leur transfert à Bâtirente CSN.

Sur le même sujet

De bonne source: SĂ©bastien Ross, Bombardier

Édition du 02 Août 0014 | Les Affaires

Sébastien Ross, directeur général de l'usine de Bombardier Transport à La Pocatière, quittera son poste sous peu ...

Bombardier obtient un contrat de 235 M$

29/07/2014

Bombardier a annoncé mardi la vente de 22 trains de banlieue Francilien à la SNCF en France.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Après Ultramar, les Dépanneurs du Coin s'associent à Esso

La concurrence s’intensifie dans les dépanneurs. La rivale de Couche-Tard, CST Brands, investit 60M$ au Canada en 2014.

États-Unis: la Fed continue à réduire son soutien monétaire

Il y a 52 minutes | AFP

Sans surprise, la Fed continue de retirer son soutien Ă  l'Ă©conomie.

Les aliments M&M passent entre les mains d'un fonds new-yorkais

13:55

La société Searchlight Capital Partners a annoncé mercredi qu'elle met la main sur l'entreprise ontarienne.