Bombardier La Pocatière: rejet massif de la nouvelle offre patronale

Publié le 22/11/2012 à 06:16, mis à jour le 11/10/2013 à 15:20

Bombardier La Pocatière: rejet massif de la nouvelle offre patronale

Publié le 22/11/2012 à 06:16, mis à jour le 11/10/2013 à 15:20

Par La Presse Canadienne

Les travailleurs en grève de Bombardier La Pocatière ont rejeté, mercredi soir, dans une proportion de 89,6% l'offre globale, qualifiée de finale, qui leur avait été remise par l'employeur la semaine dernière.


Les résultats de cette assemblée générale spéciale ont été publiés dans un communiqué syndical, très tôt jeudi.


En grève depuis le premier novembre dernier, les 330 employés syndiqués sont sans contrat de travail depuis le 30 septembre 2011.


Ils avaient voté en faveur du débrayage le 27 octobre dans une proportion de 95,5%t.


Selon le syndicat affilié à la CSN, la sous-traitance est l'enjeu majeur du conflit.


La rétroactivité portant sur l'année de convention collective écoulée causerait également problème. Tout comme la récupération des contributions des travailleurs au REÉR collectif et leur transfert à Bâtirente CSN.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Ces québécoises se relèveront-elles?

Édition du 25 Octobre 2014 | Fran√ßois Pouliot

On l'avait oubli√©, mais la voil√† qui revient : la crainte. Les march√©s boursiers h√©sitent au moment o√Ļ les ...

Bombardier lance le Challenger 650 pour garder la lancée du 605

20/10/2014

Afin de garder sa position de tête dans les jets d'affaires de moyenne catégorie, Bombardier lance un 605 amélioré.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.