Bombardier La Pocatière: rejet massif de la nouvelle offre patronale

Publié le 22/11/2012 à 06:16, mis à jour le 11/10/2013 à 15:20

Bombardier La Pocatière: rejet massif de la nouvelle offre patronale

Publié le 22/11/2012 à 06:16, mis à jour le 11/10/2013 à 15:20

Par La Presse Canadienne

Les travailleurs en grève de Bombardier La Pocatière ont rejeté, mercredi soir, dans une proportion de 89,6% l'offre globale, qualifiée de finale, qui leur avait été remise par l'employeur la semaine dernière.


Les résultats de cette assemblée générale spéciale ont été publiés dans un communiqué syndical, très tôt jeudi.


En grève depuis le premier novembre dernier, les 330 employés syndiqués sont sans contrat de travail depuis le 30 septembre 2011.


Ils avaient voté en faveur du débrayage le 27 octobre dans une proportion de 95,5%t.


Selon le syndicat affilié à la CSN, la sous-traitance est l'enjeu majeur du conflit.


La rétroactivité portant sur l'année de convention collective écoulée causerait également problème. Tout comme la récupération des contributions des travailleurs au REÉR collectif et leur transfert à Bâtirente CSN.

Sur le même sujet

La baisse des crédits d'impôt «dérange» le grand patron de Bombardier

Il y a 15 minutes

Même s'il ne brandit pas la menace de délocaliser certaines activités, le président et chef ...

Bombardier surpasse nettement les attentes au troisième trimestre

Une forte croissance des revenus et une progression des marges bénéficiaires ont soulevé les résultats.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Stephen Harper annoncera des baisses d'impôt pour «toutes les familles»

Le premier ministre Stephen Harper annoncera jeudi après-midi des baisses d'impôt pour l'ensemble des ...

La baisse des crédits d'impôt «dérange» le grand patron de Bombardier

Il y a 15 minutes

Même s'il ne brandit pas la menace de délocaliser certaines activités, le président et chef ...

Comment une PME montréalaise a conquis 250 millions de Chinois

Le partenariat entre Azzimov, une PME du Plateau Mont-Royal, et Jiangsu Telecom, une filiale du géant China ...