Privatisation de la SAQ: le PDG se tient à l'écart du débat

Publié le 20/03/2017 à 15:14

Privatisation de la SAQ: le PDG se tient à l'écart du débat

Publié le 20/03/2017 à 15:14

Par La Presse Canadienne

Les mesures qui visent à améliorer l'efficacité de la Société des alcools du Québec (SAQ) et les baisses de prix récentes sur les bouteilles de vin n'ont pas pour but d'influencer Québec dans ses réflexions quant à l'avenir du monopole d'État, affirme son président et chef de la direction, Alain Brunet.


Au contraire, ces initiatives ont été mises de l'avant pour être «en phase avec le marché», a affirmé ce dernier, lundi, en marge d'une allocution prononcée devant le Cercle canadien de Montréal.


À une semaine du budget du ministre Carlos Leitao, M. Brunet a été questionné à plus d'une reprise sur l'avenir du modèle d'affaires de la société d'État, qui fait l'objet de réflexions au sein du gouvernement Couillard.


En point de presse, le grand patron de la SAQ a répété que de telles discussions ne se tiennent pas au sein de la société d'État, ajoutant qu'il ne se laissait «pas déranger par cela» et qu'il n'était pas informé de la teneur des discussions.


Dans son discours, M. Brunet a présenté la SAQ comme une organisation nettement plus efficace ayant dégagé un bénéfice net de 1,06 milliard $ au cours de l'exercice 2015-2016, en hausse de 60% en 10 ans. De plus, de 2005 à 2015, son ratio des charges nettes en fonction des ventes est passé de 25% à 18,8%, a fait valoir son dirigeant.


À lire: Pourquoi la SAQ coupe ses prix et des postes


Cela ne veut pas dire pour autant que la société d'État s'attend à ce qu'il y ait des brèches dans son monopole, a dit M. Brunet, évoquant plutôt un plan d'affaires qui se décline sur plusieurs années.


 

À suivre dans cette section


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Air Miles a pu nuire à certains détaillants partenaires

22/11/2017 | Martin Jolicoeur

Si un programme de fidélité peut contribuer à hausser les ventes d'un détaillant, il peut aussi lui nuire sérieusement.

Ricardo passe à la vitesse supérieure

17/11/2017 | Martin Jolicoeur

Trois ans après l’ouverture de sa 1ère boutique, l’offensive commerciale de Ricardo Media passe à la vitesse supérieure.

À la une

Le truc fou d'Oprah Winfrey pour avoir une carrière de rêve

Mis à jour il y a 41 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. Une astuce que vous pouvez très bien appliquer à votre quotidien au travail...

Le Québec reste champion des subventions aux entreprises

Mis à jour il y a 0 minutes | Les Affaires

Le Québec verse deux fois plus de subventions aux entreprises que l’Ontario.

La blockchain au profit de l'humanité

17/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Non, ce n’est pas le sermon du nouveau messie de la tech mais le critère d'un financement pour start-up.