Privatisation de la SAQ: le PDG se tient à l'écart du débat

Publié le 20/03/2017 à 15:14

Privatisation de la SAQ: le PDG se tient à l'écart du débat

Publié le 20/03/2017 à 15:14

Par La Presse Canadienne

Les mesures qui visent à améliorer l'efficacité de la Société des alcools du Québec (SAQ) et les baisses de prix récentes sur les bouteilles de vin n'ont pas pour but d'influencer Québec dans ses réflexions quant à l'avenir du monopole d'État, affirme son président et chef de la direction, Alain Brunet.


Au contraire, ces initiatives ont été mises de l'avant pour être «en phase avec le marché», a affirmé ce dernier, lundi, en marge d'une allocution prononcée devant le Cercle canadien de Montréal.


À une semaine du budget du ministre Carlos Leitao, M. Brunet a été questionné à plus d'une reprise sur l'avenir du modèle d'affaires de la société d'État, qui fait l'objet de réflexions au sein du gouvernement Couillard.


En point de presse, le grand patron de la SAQ a répété que de telles discussions ne se tiennent pas au sein de la société d'État, ajoutant qu'il ne se laissait «pas déranger par cela» et qu'il n'était pas informé de la teneur des discussions.


Dans son discours, M. Brunet a présenté la SAQ comme une organisation nettement plus efficace ayant dégagé un bénéfice net de 1,06 milliard $ au cours de l'exercice 2015-2016, en hausse de 60% en 10 ans. De plus, de 2005 à 2015, son ratio des charges nettes en fonction des ventes est passé de 25% à 18,8%, a fait valoir son dirigeant.


À lire: Pourquoi la SAQ coupe ses prix et des postes


Cela ne veut pas dire pour autant que la société d'État s'attend à ce qu'il y ait des brèches dans son monopole, a dit M. Brunet, évoquant plutôt un plan d'affaires qui se décline sur plusieurs années.


 


image

Femmes Leaders

Mardi 16 mai


image

FinTech

Mercredi 31 mai


image

Communication interne

Mercredi 07 juin


image

Fusions-acquisitions

Mercredi 07 juin


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

SAQ: pourquoi je dis non à la privatisation

Mis à jour le 15/03/2017 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. La société d’État est imparfaite. Mais comme partenaire et client, je n'y vois pas «la» solution.

Privatisation de la SAQ: perd-on son temps?

09/03/2017 | François Pouliot

BLOGUE. La SAQ est-elle en train de se faire belle pour être vendue? Quel serait l'impact sur le trésor public?

À la une

Immobilier: cette astuce vous permet de réduire votre mise de fonds

BLOGUE INVITÉ. Cette technique «créative» permet d’augmenter ses rendements sur un investissement immobilier.

Téo Taxi: rien à envier aux algorithmes de Facebook

L'intelligence artificielle fait ici bien plus qu'orchestrer le ballet des taxis électriques.

Rumeur de retrait de l'ALÉNA: Trump peut-il le faire?

Les États-Unis envisageraient de se retirer de l'ALÉNA de façon imminente. Cette démarche serait très compliquée.