Un premier extrait du film sur Steve Jobs est en ligne

Publié le 24/01/2013 à 16:47, mis à jour le 24/01/2013 à 17:19

Un premier extrait du film sur Steve Jobs est en ligne

Publié le 24/01/2013 à 16:47, mis à jour le 24/01/2013 à 17:19

Par lesaffaires.com

Ashton Kutcher, dans la peau d'un jeune Steve Jobs.

JOBS, le très attendu film indépendant produit sur la vie de Steve Jobs, sera présenté pour une première fois demain, à l’occasion du Sundance Film Festival.


L’acteur américain, Ashton Kutcher, a été choisi pour tenir le rôle du fondateur d'Apple, décédé l’année dernière des suites d’un cancer du pancréas.


Le film, réalisé par Joshua Michael Stern, écrit par Matthew Whitely et produit par Mark Hulme, doit être présenté en salle à compter du 19 avril prochain. D’ici là,  pourquoi ne pas regarder un extrait du film, d'un peu plus d'une minute, diffusé aujourd'hui sur le site de ETonline.com.


On y voit Steve Jobs en intense discussion avec Steve Wozniak, interprété par l’acteur, Josh Gad. L'extrait se termine ainsi: «Personne ne veut acheter un ordinateur», dit Wazniak. Ce à quoi Steve Jobs réplique : «Comment peut-on savoir si les gens en veulent, s’ils n’en ont encore jamais vu?!» Délicieux.

Sur le même sujet

Apple fracasse les attentes

20/10/2014 | AFP

L'entreprise connaît son meilleur 4e trimestre grâce à des ventes records de l'iPhone.

Comment devenir un orateur digne de Steve Jobs?

14/10/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Le PDG d'Apple avait un secret. Un secret qu'il avait puisé chez... Aristote!

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

10 choses Ă  savoir mardi

08:07 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

Trop d'acheteurs de maison étrangers au pays?; un autre géant du détail piraté, les femmes veulent leur billet de banque

Comment fonctionne Google? Eric Schmidt vous l'explique

BLOGUE. Un voile de mystère enveloppe Google. Levons-le ensemble, en douceur, avec l'aide son président du conseil.

La société mère de Pratt & Whitney affiche un bon trimestre

08:16 | AFP

«La performance de United Technologies a été solide», s'est félicité son pdg, le Québécois Louis Chênevert.