Un premier extrait du film sur Steve Jobs est en ligne

Publié le 24/01/2013 à 16:47, mis à jour le 24/01/2013 à 17:19

Un premier extrait du film sur Steve Jobs est en ligne

Publié le 24/01/2013 à 16:47, mis à jour le 24/01/2013 à 17:19

Par lesaffaires.com

Ashton Kutcher, dans la peau d'un jeune Steve Jobs.

JOBS, le très attendu film indépendant produit sur la vie de Steve Jobs, sera présenté pour une première fois demain, à l’occasion du Sundance Film Festival.


L’acteur américain, Ashton Kutcher, a été choisi pour tenir le rôle du fondateur d'Apple, décédé l’année dernière des suites d’un cancer du pancréas.


Le film, réalisé par Joshua Michael Stern, écrit par Matthew Whitely et produit par Mark Hulme, doit être présenté en salle à compter du 19 avril prochain. D’ici là,  pourquoi ne pas regarder un extrait du film, d'un peu plus d'une minute, diffusé aujourd'hui sur le site de ETonline.com.


On y voit Steve Jobs en intense discussion avec Steve Wozniak, interprété par l’acteur, Josh Gad. L'extrait se termine ainsi: «Personne ne veut acheter un ordinateur», dit Wazniak. Ce à quoi Steve Jobs réplique : «Comment peut-on savoir si les gens en veulent, s’ils n’en ont encore jamais vu?!» Délicieux.

Sur le même sujet

Ecouteurs: Bose porte plainte contre Beats

25/07/2014 | AFP

Bose accule la société rachetée par Apple de violer sa technologie de réduction du bruit.

BlackBerry cherche des partenaires pour contrer le tandem IBM-Apple

25/07/2014 | lesaffaires.com

Le PDG de la société ontarienne, John Chen, a comparé ses rivales à deux éléphants qui commencent à danser.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: Toronto signe un nouveau record

Il y a 24 minutes | LesAffaires.com et AFP

Alors que la Bourse américaine s’est montrée ambivalente à l’égard des ...

Québecor: Benoît Robert à la tête du Groupe Sports et divertissement

Le nouveau dirigeant aura pour mission de ramener une concession de la LNH à Québec.

Après Ultramar, les Dépanneurs du Coin s'associent à Esso

La concurrence s’intensifie dans les dépanneurs. La rivale de Couche-Tard, CST Brands, investit 60M$ au Canada en 2014.