Trump : un beau cas d'anti-leadership


Édition du 28 Octobre 2017

Il y aura bientôt un an que Donald Trump a été élu à la présidence des États-Unis. À l'époque, j'avais dans ces pages comparé sa victoire à une OPA hostile sur le pays. J'avais suggéré que son étrange victoire ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

L'Amérique d'abord rapporte pour l'instant en Bourse

BLOGUE. L'élan économique et les profits attirent l'attention et des capitaux parce que le reste du monde brille moins.

Bourse: la tête en vacances, les pros font fi de deux bonnes nouvelles

BLOGUE. Partis pour le long week-end, les pros n'ont pas réagi à la baisse bénéfique du pétrole et des taux.

À la une

Gestion de l’offre: ce que Trump et cies ne vous disent pas

16/06/2018 | François Normand

ANALYSE GÉOPOLITIQUE - Un débat d’idées est le bienvenu, mais encore faut-il considérer tous les éléments. Les voici.

Les Bourses au rouge, sur fond de début de «guerre froide commerciale»

15/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

«On savait que la menace de tarifs sur la Chine était réelle mais on pensait que Washington allait finir par négocier»

Les États-Unis n'exigeraient plus l'abolition de la gestion de l'offre

Contredisant son président, le secrétaire américain à l'Agriculture dit ne pas vouloir la fin de la gestion de l'offre.