Sirop d'érable: finalement, la récolte 2014 a été bonne

Publié le 13/06/2014 à 14:13

Sirop d'érable: finalement, la récolte 2014 a été bonne

Publié le 13/06/2014 à 14:13

Par La Presse Canadienne

La patience des producteurs de sirop d'érable québécois a été mise à rude épreuve, cette année, en raison du temps froid qui persistait au début du printemps. Mais l'attente en a valu le coup puisque les acériculteurs ont enregistré en 2014 leur deuxième meilleure récolte.


Les premières coulées très timides ont eu lieu à la mi-mars dans les régions de Saint-Jean-Valleyfield et Saint-Hyacinthe, mais ce n'est qu'au début du mois d'avril que les producteurs acéricoles de toutes les régions ont pu commencer leur production.


Malgré ce départ tardif, ils ont pu profiter tout au long du mois d'avril des températures idéales _ un léger gel la nuit et un dégel le jour.


Les 42,7 millions d'entailles en production des 7300 entreprises acéricoles du Québec auront produit 113,7 millions de livres de sirop d'érable cette année, un rendement moyen de 2,67 livres par entaille.


Cette récolte n'a pas été suffisante pour atteindre le record absolu de l'an dernier, qui était de 120,3 millions de livres, mais elle se situe tout de même au deuxième rang. En outre, près de 75 pour cent du sirop d'érable déjà inspecté et classé se situe dans les trois premières catégories, soit extra-clair, clair et médium.


La température propice à la production semble avoir été particulièrement avantageuse pour les producteurs du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie, qui ont obtenu un rendement dépassant les trois livres à l'entaille.


Par ailleurs, le début de saison tardif a permis à la réserve stratégique créée en 2000 de jouer son rôle en garantissant l'approvisionnement pour les différents marchés. La réserve avait été créée pour stabiliser l'approvisionnement et les prix, et pour permettre le développement de l'industrie acéricole québécoise.


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

10 choses à savoir mardi

03/10/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna

Nationaliser Uber, Starbucks dit non à la vente en ligne, et l'étrange renaissance de cette marque déchue de chaussures.

Un petit empire horticole au cœur de l'Outaouais

14/09/2017 | Benoîte Labrosse

PME DE LA SEMAINE. Rossignol, la petite entreprise qui embellit le Québec.

OPINION 10 choses à savoir mercredi
06/09/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna
Nouvelles de la communauté
Édition du 26 Août 2017 | Les Affaires
FADQ : un rapport de l'IGOPP qui passe à côté de l'essentiel
Édition du 22 Juillet 2017 | Les Affaires

À la une

La montréalaise Lightspeed obtient un financement de 207M$

La Caisse de dépôt et Investissement Québec sont au nombre des investisseurs.

Bombardier: des fournisseurs pâtiront de l’arrivée d’Airbus

Des spécialistes expliquent pourquoi il y aura aussi des perdants à la suite de la prise de contrôle du CSeries.

La marque Roots doit se faire moins gourmande

Mis à jour à 21:14 | Dominique Beauchamp

Les actionnaires de Roots vendent toujours 200 à 230M$ d'actions, mais le prix est 14 à 25% moindre que prévu.