Un administrateur envisage de racheter les vĂȘtements de surf Billabong

Publié le 19/11/2012 à 15:53

Un administrateur envisage de racheter les vĂȘtements de surf Billabong

Publié le 19/11/2012 à 15:53

Par AFP

Un administrateur de la marque de vêtements de surf Billabong, le directeur pour la région Amérique Paul Naude, envisage de racheter le groupe, d'après un communiqué du groupe publié lundi.


Billabong International "a reçu une notification de la part de Paul Naude lui indiquant qu'il se mettait temporairement en retrait de ses fonctions d'administrateur et président des Amériques afin d'étudier la possibilité de mettre en avant un rachat par endettement de l'entreprise", indique le communiqué.


"M. Naude a prévenu (la direction) qu'il entendait ouvrir des discussions" avec des banquiers ou des investisseurs pour étudier le montage financier potentiel d'une telle opération, à la fois par endettement et par échange d'actions, ajoute le communiqué.


La décision de M. Naude "n'a pas été sollicitée par le conseil d'administration de Billabong" et M. Naude agit de façon "indépendante", précise le communiqué.


Le conseil d'administration de Billabong a donné son accord à M. Naude pour étudier cette opération mais à condition qu'il respecte "certains protocoles, de façon à s'assurer que les intérêts de l'entreprise et des actionnaires sont protégés", a conclu le communiqué.


La crise européenne, la difficile relance économique aux Etats-Unis et la cherté du dollar australien ont plombé Billabong, qui a essuyé une perte nette de 275,6 millions AUD sur l'exercice 2011/2012 clos en juin, contre un bénéfice de 119,1 millions l'année précédente.


En octobre, le fonds d'investissement américain TPG International LLC avait retiré une offre de reprise de 694,5 millions de dollars australiens (551 millions d'euros) sur le groupe, provoquant un plongeon de l'action de Billabong.


Un autre fonds, Bain Capital, qui a fait la fortune du candidat républicain malheureux à la présidentielle américaine Mitt Romney, avait déjà jeté l'éponge le mois précédent.

Sur le même sujet

Hausse importante des commandes en ligne par les Québécois

Les Québécois ont effectué près de 30 millions de commandes en ligne en 2012, enregistrant ...

«Notre approche de la publicité et du marketing a toujours été peu orthodoxe» - Oliver Walsh, d'Aritzia

Édition du 06 Décembre 2014 | Fanny Bourel

LA VITRINE DU DÉTAIL. Trente ans aprùs l'ouverture de son premier point de vente, la marque Aritzia, de Vancouver, ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

Voici quelques solutions fiscales pour attĂ©nuer l’impact de la hausse des frais de garde dĂ©crĂ©tĂ©e par QuĂ©bec.

Poutine joue Ă  la roulette russe

ANALYSE. La politique Ă©trangĂšre de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise Ă©conomique.

Donner, ça se calcule

Édition de Novembre 2014 | Dominique Froment

Les dons spontanés, c'est bon pour le moral, mais ce n'est pas la meilleure façon de soutenir une ...