La Coop fédérée et le Groupe BMR songent à s'unir

Publié le 16/01/2013 à 06:55, mis à jour le 23/01/2013 à 13:55

La Coop fédérée et le Groupe BMR songent à s'unir

Publié le 16/01/2013 à 06:55, mis à jour le 23/01/2013 à 13:55

Par La Presse Canadienne

Une alliance des deux entreprises créeraient un nouveau concurrent de taille pour Rona

La Coop fédérée et le Groupe BMR ont indiqué mardi que des discussions sont en cours en vue d'un éventuel rapprochement commercial.


La Coop fédérée a parlé d'un contexte commercial «effervescent» pour les distributeurs et détaillants québécois spécialisés en produits de quincaillerie, rénovation, machines agricoles et jardinage.


Elle a assuré que dans l'éventualité où une entente formelle serait conclue, les membres, cadres et employés des deux organisations ainsi que leurs filiales en seront informés en priorité.


La Coop fédérée et le Groupe BMR ne feront pour le moment aucun autre commentaire relativement aux discussions en cours.


Fondée en 1922, l'entreprise agroalimentaire établie au Québec La Coop fédérée est la propriété de plus de 100 000 membres regroupés au sein de 102 coopératives réparties dans plusieurs provinces canadiennes.


En tant que grossiste, elle fournit aux producteurs agricoles des biens et des services et son réseau compte cinq bannières, soit Elite et La Coop, Unimat, Sonic et Olymel. La Coop fédérée emploie plus de 9500 personnes et son chiffre d'affaires s'élève à plus de 5 milliards $.


BMR est un groupement de marchands indépendants qui exploitent 187 centres de rénovation et quincailleries au Québec, en Ontario, dans les provinces Maritimes et aux îles Saint-Pierre et Miquelon.


 


 

Sur le même sujet

Le projet d'une usine d'engrais à Bécancour est mis sur la glace

La coopérative indienne IFFCO et la Coop fédérée ont mis leur projet d'usine d'engrais à Bécancour en veilleuse.

Création d'emplois: Philippe Couillard mise sur les coopératives

La loi sur les coopératives sera actualisée dès cet automne pour favoriser l'essor de ce secteur de l'économie.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Poutine joue à la roulette russe

20/12/2014 | François Normand

ANALYSE. La politique étrangère de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise économique.

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

20/12/2014 | Stéphane Rolland

Voici quelques solutions fiscales pour atténuer l’impact de la hausse des frais de garde décrétée par Québec.

Combien ça coûte un bar chez soi?

Édition de Novembre 2014 | Steeve Proulx

S'équiper pour veiller tard, ça revient à combien ?