Novexco: Gérer les crayons grâce à l'automatisation

Publié le 02/03/2013 à 00:00, mis à jour le 19/03/2013 à 12:31

Novexco: Gérer les crayons grâce à l'automatisation

Publié le 02/03/2013 à 00:00, mis à jour le 19/03/2013 à 12:31

LAURÉAT 2012 - Rapidité et efficacité sont les mantras de Robert de Montigny, président et chef de la direction de Novexco. «Il faut être très rapide, puisque les commandes doivent être traitées en 24 heures, sans erreur et sans rupture de stock», dit le dirigeant de ce distributeur de matériel de bureau. «Nous avons voulu répondre à ce défi en automatisant tout ce qui pouvait l'être», dit-il.


Inauguré en novembre 2011, le nouvel entrepôt de Laval dispose de convoyeurs intelligents munis de lecteurs optiques, qui acheminent automatiquement les commandes en préparation là où se trouvent les produits recherchés. Cet entrepôt approvisionne les 114 magasins BuroPLUS et Club Express et les clients.


Le pdg dit s'être inspiré des «meilleures pratiques» afin de développer le système d'approvisionnement et de livraison le plus efficace possible. Par exemple, il a étudié les secteurs de la quincaillerie et de la pharmaceutique pour la gestion des crayons.


Il y a cinq ans, Novexco a par ailleurs lancé son site de commerce électronique. «Le site n'a pas accru nos profits de façon significative, mais il augmente l'achalandage en magasin. Plusieurs consommateurs consultent d'abord le site et vont ensuite acheter sur place», dit M. de Montigny.


Son meilleur conseil


«Prendre le temps de bâtir un plan stratégique et de le réviser, année après année afin de s'adapter aux imprévus.»

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

BCF développe sa relève
Mis à jour le 19/03/2013

BBA s'étend au Canada
Mis à jour le 19/03/2013

GDI gagne en souplesse
Mis à jour le 19/03/2013

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: