Interprétation : à chacun sa recette


Édition du 07 Avril 2018

Vers qui se tournent les entreprises qui ont besoin d'un interlocuteur pour traduire simultanément le contenu d'une discussion d'affaires en espagnol, en mandarin ou dans une tout autre langue difficile à maîtriser ? Chacun a sa recette.
L'une des formules de plus en plus utilisées ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À la une: construit-on trop de tours à bureaux au centre-ville de Montréal?

Édition du 22 Septembre 2018 | Les Affaires

Le dernier numéro de Les Affaires est là! En manchette, les 300 plus importantes PME du Québec.

Un nouvel outil pour numériser les PME

06/11/2018 | François Normand

Circuit 4.0 s'adresse aux PME manufacturières de plus de 10 employés du secteur ouest de Montréal.

À la une

En quoi #MoiAussi concerne aussi les conseils d’administration

BLOGUE INVITÉ. Voici des actions concrètes que les CA de PME peuvent poser pour gérer les risques de harcèlement.

Anfibio chausse une nouvelle génération

15/11/2018 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. Cinquante ans après sa création, la PME ouvrira son premier atelier-boutique.

Le prix des propriétés multirésidentielles en hausse en 2018

13/11/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les hausses des prix médians des propriétés multirésidentielles dépassent celles des unifamiliales.