Aliments Maple Leaf acquiert deux usines de volaille des mains de Cericola Farms

Publié le 28/06/2018 à 16:26

Aliments Maple Leaf acquiert deux usines de volaille des mains de Cericola Farms

Publié le 28/06/2018 à 16:26

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

Aliments Maple Leaf a annoncé jeudi avoir signé une entente pour acquérir deux usines de transformation de volaille et de l'approvisionnement associé des mains de Cericola Farms, une société à capital fermé. 


Les installations sont situées à Drummondville et à Bradford, en Ontario. Ensemble, elles traitent un total d'environ 32 millions de kilos de poulet par année. 


Les détails financiers de l'accord n'étaient pas immédiatement disponibles. 


Cericola se spécialise dans la transformation de produits de volaille refroidis à l'air, élevés sans antibiotiques et nourris sans sous-produits animaux.


Maple Leaf a en outre indiqué avoir signé une entente pour s'assurer d'obtenir la totalité de l'approvisionnement en volaille de l'usine de transformation primaire de Cericola à Schomberg, en Ontario, ainsi qu'une option d'achat de l'usine et de son approvisionnement dans trois ans.


L'entente, qui est assujettie aux conditions de clôture habituelles - y compris le feu vert du Bureau de la concurrence - devrait être conclue en août.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

21/02/2019 | Daniel Germain

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

21/02/2019 | Stéphane Rolland

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse échappe aux pertes

21/02/2019 | Stéphane Rolland

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.