Bourse: le retour du spectre européen

Publié le 23/04/2012 à 16:21

Bourse: le retour du spectre européen

Publié le 23/04/2012 à 16:21

Par Stéphane Rolland

Photo : Bloomberg

Les spectres économiques sont de retour sur les marchés financiers. Des évènements politiques en Europe et des indicateurs économiques décevants en Chine ont sapé le moral des investisseurs qui s’inquiètent pour la solidité de l’économie, malgré des résultats de sociétés meilleurs qu’attendu.


À Toronto, le S&P/TSX est passé sous la barre des 12 000 points. L’indice se trouve toujours 16% sous son sommet de clôture d’après la crise atteint l’an dernier, soit le 5 avril 2011. À New York, les principaux indices ont perdu un peu moins de 1%.


«C’est une correction d’humeur, commente Jean-René Ouellet, analyste financier chez Valeurs mobilières Desjardins. Jusqu’à maintenant, on a eu des résultats décents dans des secteurs diversifiés. Les craintes exercent cependant une pression sur les marchés.»


Dans ce contexte, M. Ouellet constate encore que l’or n’agit plus comme une valeur refuge. Alors que les investisseurs cherchent un refuge, l’or est au rouge, même s’il récupère un peu du terrain perdu en cour de séance. «C’est encore le dollar américain et le yen qui monte aujourd’hui», ajoute-t-il.


Les nouvelles du jour


Sur le front politique, la victoire du socialiste François Hollande au premier tour a semé le doute sur les solutions adoptées conjointement par la France et l’Allemagne pour dénouer la crise des finances publiques. La victoire de M. Hollande était cependant attendue, et ne semble pas avoir pesé outre mesure sur les marchés. «Lorsqu’on regarde les taux des obligations françaises de dix ans, on constate qu’il n’y a pas eu de mouvements substantiels, indique M. Ouellet.»


Toujours sur le front politique, le gouvernement des Pays-Bas a démissionné après son échec à adopter son plan d’austérité.


Outre-Atlantique, les marchés ont lourdement reçu l’actualité économique. Le CAC 40 à Paris recule de 2,83%. Le DAX à Francfort chute de 3,36%. Le FTSE 100 à Londres échappe 1,85%.


Sur le front économique, la Chine continue à donner des signes de ralentissement. L’indice PMI compilé par la Banque HSBC pour le mois de mars s’est amélioré, mais demeure sous les 50 points. Autrement dit, l’activité manufacturière s’est contractée en mars.


Les titres du jour


Prise dans un scandale de corruption au Mexique, Wal-Mart subit un revers en Bourse. Son action chute de 4,69% à 59,52$ US.


Le producteur de produits céréaliers Kellog s’enfonce de 6,09% à 50,70 $US. Le producteur céréalier a abaissé ses prévisions de profits pour 2012.


Toujours à New York, le secteur bancaire subit les contrecoups des inquiétudes en Europe. À New York, Bank of America perd 2,27% à 8,17 $US.


À la fermeture, voici l’état de la situation à Toronto et New York :


— Le S&P/TSX coule de 158 points, ou 1,30 %, à 11 989 points;


— Le S&P 500 trébuche de 12 points, ou 0,84 %, à 1 367 points;


— Le Dow Jones tombe de 102 points, ou 0,78 %, à 12 927 points;


— Le Nasdaq chute de 30 points, ou 1,00 %, à 2 970 points;


— Le baril de pétrole s’enlise de 0,82 $ US, ou 0,79 %, à 103,03 $ US;


— L’once d’or baisse de 3,40 $ US, ou 0,21 %, à 1 639,40 $ US;


— Le dollar canadien s’apprécie de 0,12 cent US, ou 0,12 %, à 100,92 cents US.


 

À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Bank of America subit une perte en raison d'une amende record

15/10/2014 | AFP

Les bénéfices de la deuxième banque américaine ont fondu au troisième trimestre sous le poids d'une amende record.

«Nous pourrions réduire encore plus le poids des actions canadiennes d'ici un an» - Sadiq Adatia, premier directeur des placements, Placements mondiaux Sun Life

Édition du 27 Septembre 2014 | StĂ©phane Rolland

LES MARCHÉS EN ACTION. Quel secteur privilégiez-vous en ce moment? Nous aimons le secteur financier. Aux ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Ă€ surveiller: Apple, Stornoway et Amaya

Que faire avec les titres d’Apple, Stornoway et Amaya? Voici quelques recommandations d’analystes ...

Retraite: votre santé pourrait rendre vos plans caducs

Votre état de santé pourrait vous forcer à revoir vos plans de retraite.

Comment fonctionne Google? Eric Schmidt vous l'explique

BLOGUE. Un voile de mystère enveloppe Google. Levons-le ensemble, en douceur, avec l'aide de son président du conseil.