La fermeture d'une raffinerie des É-U nuira au pétrole canadien

Publié le 19/09/2018 à 15:58

La fermeture d'une raffinerie des É-U nuira au pétrole canadien

Publié le 19/09/2018 à 15:58

Par La Presse Canadienne

[Photo: Getty Images]

Une interruption de production du plus gros acheteur américain de pétrole lourd canadien devrait prolonger et peut-être même accentuer les réductions de prix consentis sur le pétrole brut provenant du nord de la frontière.


Selon des analystes d’AltaCorp Capital, à Calgary, la fermeture prévue, pour des raisons de maintenance, à la raffinerie BP Whiting dans l’Indiana réduira la demande au cours du prochain mois et demi. L’installation, qui produit 430 000 barils par jour, achète environ 250 000 barils de pétrole brut lourd au Canada.


Les analystes soulignent que cette fermeture s’ajoute à un calendrier serré de maintenance des raffineries dans le Midwest américain. La capacité inutilisable de ce marché devrait être d’environ 829 000 barils par jour jusqu’à la fin octobre, ce qui se compare à une capacité inutilisable de 560 000 barils par jour pendant la même période en 2017 et de 300 000 barils par jour l’année précédente.


L’écart entre le prix du mélange de brut de sables bitumineux de référence Western Canadian Select et celui du West Texas Intermediate, négocié à New York, a atteint plus de 30 $ US le baril la semaine dernière, un sommet de cinq ans. À la fermeture des marchés mardi, cet écart était de 31,50 $ US le baril.


Cela représente plus du double de l’écart habituel et reflète également les contraintes du réseau de pipelines pour l’exportation de pétrole.


Dans un rapport distinct, des analystes en énergie de la firme Haywood Securities ont souligné que le pétrole léger au Canada faisait également face à des réductions plus élevées que normalement par rapport au West Texas Intermediate et que la situation devrait également s’aggraver en raison de la baisse de la demande des raffineries du Midwest américain.


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

MTY: deux autres achats mineurs dans son assiette

MTY s'offre une quatrième chaîne de hamburgers gastronomiques, mais les analystes attendent de plus gros achats.

Bourse: Grincheux gâche le décompte de Noël

BLOGUE. Les pros n'ont pas l'humeur à la fête après six semaines de spasmes qui ont évaporé les gains de l'année.

À la une

Bio-K Plus à la conquête de nouveaux marchés

Édition du 08 Décembre 2018 | Jean-François Venne

Série 4 de 4 - Découvrez une PME dont le chiffre d'affaires repose en grande partie sur l'exportation.En 2018, Bio-K ...

Attention... cette nouvelle dragonne est un cheval de Troie

12/12/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. La cofondatrice de Prana se soucie autant de l'utilité sociale des entreprises que de leur rentabilité.

VIA Rail: Siemens remplacera la flotte du corridor Québec Windsor

Mis à jour le 12/12/2018 | La Presse Canadienne

VIA Rail a besoin de 32 nouveaux trains bidirectionnels pour maintenir sa capacité actuelle de 9100 sièges.