La fermeture d'une raffinerie des É-U nuira au pétrole canadien

Publié le 19/09/2018 à 15:58

La fermeture d'une raffinerie des É-U nuira au pétrole canadien

Publié le 19/09/2018 à 15:58

Par La Presse Canadienne

[Photo: Getty Images]

Une interruption de production du plus gros acheteur américain de pétrole lourd canadien devrait prolonger et peut-être même accentuer les réductions de prix consentis sur le pétrole brut provenant du nord de la frontière.


Selon des analystes d’AltaCorp Capital, à Calgary, la fermeture prévue, pour des raisons de maintenance, à la raffinerie BP Whiting dans l’Indiana réduira la demande au cours du prochain mois et demi. L’installation, qui produit 430 000 barils par jour, achète environ 250 000 barils de pétrole brut lourd au Canada.


Les analystes soulignent que cette fermeture s’ajoute à un calendrier serré de maintenance des raffineries dans le Midwest américain. La capacité inutilisable de ce marché devrait être d’environ 829 000 barils par jour jusqu’à la fin octobre, ce qui se compare à une capacité inutilisable de 560 000 barils par jour pendant la même période en 2017 et de 300 000 barils par jour l’année précédente.


L’écart entre le prix du mélange de brut de sables bitumineux de référence Western Canadian Select et celui du West Texas Intermediate, négocié à New York, a atteint plus de 30 $ US le baril la semaine dernière, un sommet de cinq ans. À la fermeture des marchés mardi, cet écart était de 31,50 $ US le baril.


Cela représente plus du double de l’écart habituel et reflète également les contraintes du réseau de pipelines pour l’exportation de pétrole.


Dans un rapport distinct, des analystes en énergie de la firme Haywood Securities ont souligné que le pétrole léger au Canada faisait également face à des réductions plus élevées que normalement par rapport au West Texas Intermediate et que la situation devrait également s’aggraver en raison de la baisse de la demande des raffineries du Midwest américain.


image

Sécurité alimentaire

Mardi 13 novembre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

Les pros sont encore plus prudents

Découvrez comment les gestionnaires avaient échafaudé leur portefeuille à l'arrivée de l'automne.

«Dieselgate»: Opel rattrapé à son tour par la justice

11:17 | AFP

Le constructeur automobile est accusé d’avoir «mis en circulation des voitures avec un logiciel illégalement manipulé».

À la une

Les pros sont encore plus prudents

Découvrez comment les gestionnaires avaient échafaudé leur portefeuille à l'arrivée de l'automne.

La santé publique se prépare à la légalisation du cannabis

14:05 | AFP

L'entrée en vigueur de la légalisation du cannabis suscite toujours de vives inquiétudes.

Pas un jeu d'enfant, les enjeux légaux reliés au cannabis

Édition du 06 Octobre 2018 | Simon Lord

Malgré la légalisation, les producteurs ne sont pas à court d'aspects légaux à comprendre.