La chute de l'or place les sociétés aurifères sous haute surveillance


Édition du 15 Novembre 2014

Le ralentissement mondial et la chute du pétrole font fondre les attentes inflationnistes, et avec elles le cours de l'or. Le prix du métal jaune a chuté de 15 % depuis son sommet de mars, à un plancher de quatre ans de 1 164,50 $ US l'once.
Pour l'instant, Standard and Poor's ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Goldcorp souhaite accroître ses actifs au Nevada et au Pérou

22/05/2018 |

Goldcorp, qui veut faire passer sa production de 3 à 4 millions d'onces par an d'ici 2021, aimerait accentuer sa ...

La ruée vers l’or est-elle vraiment terminée ?

18/05/2018 |

Des acteurs de l’industrie minière québécoise, dont Corporation Aurifère Monarques et ...

À la une

Vous avez des questions au sujet de votre retraite?

25/09/2018 | lesaffaires.com

En participant à la Clinique Retraite de Les Affaires, vous pourriez avoir des réponses. Appel de candidatures.

Le faux débat de l'immigration

25/09/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Je suis fils d’immigrant. Mon père, bourguignon d’origine, est arrivé ...

Goodfood, Desjardins fait grimper le titre de 4%

Goodfood devient un partenaire de choix pour les épiciers et pourrait même devenir une cible d'acquisition.