La chute de l'or place les sociétés aurifères sous haute surveillance


Édition du 15 Novembre 2014

Le ralentissement mondial et la chute du pétrole font fondre les attentes inflationnistes, et avec elles le cours de l'or. Le prix du métal jaune a chuté de 15 % depuis son sommet de mars, à un plancher de quatre ans de 1 164,50 $ US l'once.
Pour l'instant, Standard and Poor's ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Goldcorp souhaite accroître ses actifs au Nevada et au Pérou

22/05/2018 |

Goldcorp, qui veut faire passer sa production de 3 à 4 millions d'onces par an d'ici 2021, aimerait accentuer sa ...

La ruée vers l’or est-elle vraiment terminée ?

18/05/2018 |

Des acteurs de l’industrie minière québécoise, dont Corporation Aurifère Monarques et ...

À la une

Les «turbulences» aux États-Unis sont une occasion pour le Canada, selon Mitch Garber

13/11/2018 | François Normand

Voici le plan de match du président du conseil d'Investir au Canada pour attirer davantage d'investisseurs étrangers.

Bourse: Wall Street termine sur une note négative

Mis à jour le 13/11/2018 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La séance était très hésitante entre la faiblesse du secteur de l’énergie, le repli de grands noms.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

13/11/2018 | LesAffaires.com et AFP

«Les facteurs baissiers sont nombreux.»