L'hiver précoce entrave la croissance du Canadien National

Publié le 29/11/2017 à 14:49

L'hiver précoce entrave la croissance du Canadien National

Publié le 29/11/2017 à 14:49

Par lesaffaires.com

Le titre du Canadien National(CNR, 97,95$) perd plus de 2% mercredi, enregistrant sa pire baisse en cours de séance depuis la mi-mai après l’avertissement lancé par son chef de la direction financière.


L’hiver précoce a causé davantage de déraillements et fait en sorte que les résultats du quatrième trimestre seront «un peu plus difficiles», a dit le chef de la direction financière du transporteur montréalais, Ghislain Houle, dans le cadre d’une conférence organisée par Credit Suisse.


Le cadre du CN a averti les financiers qu’il ne faudrait pas se surprendre de voir des coûts d’exploitation plus élevés qu’à la normale et des volumes de marchandises transportées, plus faibles.


Les bénéfices du géant ferroviaire ont été inférieurs aux prévisions au troisième trimestre, en raison d’un bond des dépenses d’exploitation.


Le titre de la société dont un des principaux actionnaires est le fonds d’investissement privé Cascades Investment, propriété de Bill Gates, a avancé de 8% à ce jour en 2017.



Lisez la récente chronique de François Pouliot CN ou CP, le moment est venu de changer de train.



Avec Reuters


 


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

VIDÉO | Les patrons les mieux payés du Québec Inc.

06/06/2018 | Charles Desgroseilliers

VIDÉO. Couche-Tard, Bombardier, Banque Nationale... Lequel de ces PDG décroche la palme selon vous?

À surveiller: Cara, Roots et West Fraser

Que faire avec les titres de Cara, Roots et West Fraser?

À la une

Le rouge s'impose sur les Bourses de Toronto et New York

17:25 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

L'activité industrielle américaine et son secteur de l'automobile commencent à pâtir des sanctions de la Chine.

«La Fed va tuer le marché haussier»

David Rosenberg, économiste en chef de Gluskin Sheff + Associates, croit qu'on a déjà atteint le sommet du cycle.

Hydropothecary gradue au S&P/TSX demain, son action gagne 6%

Le producteur de pot de Gatineau qui multiplie par 30 sa capacité de production ambitionne de se hisser parmi les grands