Carney aux banquiers: concentrez-vous sur vos clients au lieu de rêver aux Ferraris!

Publié le 26/02/2013 à 09:32, mis à jour le 26/02/2013 à 10:05

Carney aux banquiers: concentrez-vous sur vos clients au lieu de rêver aux Ferraris!

Publié le 26/02/2013 à 09:32, mis à jour le 26/02/2013 à 10:05

Par Dominique Beauchamp

[Photo : Bloomberg]

Le gouverneur sortant de la Banque du Canada, Mark Carney, a fait la leçon aux banques pour qu’elles rétablissent la confiance du public envers elles.


Les banques devraient participer activement aux réformes réglementaires, incluant les nouvelles règles de capital et les changements à la rémunération des banquiers, au lieu de les combattre.


«Les banquiers ont gagné un argent fou dans les années précédant la crise et ont été bien rémunérés, même pendant la crise. En fin de compte, les contribuables ont ramassé la facture pour leurs échecs», Mark Carney, dans une allocution prononcée à l’Ivey School of Business de l’Université Western, rapporte l’agence Bloomberg.


Les excès mis au jour par la crise financière de 2008 ont sérieusement entaché la confiance du public envers les banques, tout comme la manipulation du taux de référence LIBOR.


Les institutions doivent rétablir leurs relations avec leurs clients et retrouver les valeurs fondamentales.


Les dirigeants et les administrateurs devraient selon M. Carney promouvoir une culture de pratiques éthiques partout dans leur organisation.


M. Carney a aussi enjoint les banques d’améliorer la transparence de leur comptabilité et de mener des tests de stress de leur bilan régulièrement.


«Les banquiers doivent se voir comme les intendants de leur institution, afin d’en améliorer les pratiques avant de passer le flambeau à leur successeur», a dit celui qui prendra la direction de la Banque d'Angleterre l'été prochain.


La crise de confiance envers les banques déprime les cours de leurs titres en Bourse dont ceux de la londonienne Barclays et l’allemande Deutsche Bank A, a donné en exemple M. Carney.


La méfiance du public freine aussi la cadence de l’économie mondiale en augmentant le coût et diminuant l’accès au capital pour les sociétés non financières.


 


 

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Immobilier: avec quel prêteur renouvelle-t-on son hypothèque?

23/02/2015 | Joanie Fontaine

BLOGUE. 20% des propriétaires n'optent pas pour les grandes institutions lors du renouvellement de leur hypothèque.

Marché hypothécaire: Desjardins au sommet, mais les petits acteurs gagnent du terrain

16/02/2015 | Joanie Fontaine

BLOGUE. Les huit principales institutions financières ont émis 84% des prêts hypothécaires en 2014. Qui sont les autres?

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le Québec et la France veulent intensifier leurs échanges économiques

Mis à jour à 17:09 | La Presse Canadienne

Le Québec et la France ont réaffirmé mardi leur volonté commune d'intensifier leurs échanges économiques.

Le Nasdaq est revenu, pas la Bourse

BLOGUE. Oui, 15 ans plus tard, l'Indice Nasdaq est revenu à 5000, mais pas la Bourse qui demeure boudée

Vos enfants seront-ils des cancres en finances personnelles?

BLOGUE. Le chemin pour assurer la santé financière future de nos enfants n'est peut-être pas celui qu'on pense.