Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Les titres boursiers qui ont retenu l’attention cette semaine

lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne|25 novembre 2022

Les titres boursiers qui ont retenu l’attention cette semaine

(Photo: 123RF)

Quels titres boursiers et rapports d’analystes ont retenu l’attention cette semaine? Voici une revue de presse qui regroupe divers textes boursiers.


21 novembre

Dans l’actualité:

Smith Financial signe un accord pour acheter Home Capital Group pour 44$ par action

Toronto — Un accord d’acquisition du prêteur hypothécaire Home Capital Group par Smith Financial, qui évalue l’entreprise à 1,7 milliard de dollars, a été signé.

En vertu de l’accord, Smith Financial a déclaré lundi qu’il paierait 44$ en espèces par action pour les actions de Home Capital qu’il ne possède pas déjà.

Pour lire la suite, c’est ici.

 

À surveiller:

Alimentation Couche-Tard (ATD.TO, 61,72 $): les marges sur l’essence sont demeurées très bonnes. Mardi le 22 novembre, l’exploitant de dépanneur divulguera les résultats du 2e trimestre de son année financière 2023, et Vishal Shreedhar, analyste chez Banque Nationale Marchés financiers, prévoit que les bénéfices par action atteindront 0,84$ par action comparativement à 0,65$ pour la même période l’année dernière.

TransAlta Corporation (TA, 12,45 $): une émission d’obligations vertes à taux de rendement attrayant. Jeudi dernier, le fournisseur d’énergie propre de Calgary complétait une émission de 400 millions $US d’obligations vertes d’une durée de 7 ans et comportant un taux d’intérêt de 7,75%.

Les banques canadiennes: à l’exception de la Royale, l’analyste de la Nationale abaisse ses multiples et ses cours cible de toutes les grandes banques. À compter du 29 novembre, les banques canadiennes feront connaitre leurs résultats trimestriels du 4e trimestre de l’année financière terminée le 31 octobre.

 

Pour consulter les titres du 22 novembre, cliquez sur suivant.

22 novembre

Dans les nouvelles du marché:

• Début de l’enquête britannique sur les navigateurs mobiles d’Apple et Google. L’organisme britannique de surveillance de la concurrence a lancé une enquête approfondie sur la domination du marché par les navigateurs mobiles d’Apple et de Google, plusieurs mois après que les autorités aient commencé à envisager une enquête.

• La firme de crypto Genesis affirme ne pas prévoir faire faillite pour le moment. La firme de cryptomonnaies Genesis a déclaré lundi qu’elle n’avait pas l’intention de faire faillit pour le moment, quelques jours après que l’effondrement de la bourse de cryptomonnaies FTX l’ait obligé à suspendre les rachats de ses clients.

• Musk annonce le report du retour de la vérification par crochet bleu sur Twitter. Le nouveau propriétaire de Twitter, Elon Musk, a annoncé lundi que la société de médias sociaux reportait la relance de son service d’abonnement au crochet bleu, ce qui constitue un retard par rapport au calendrier initial de retour du service sur la plateforme.

• FTX : l’ex-PDG et ses parents ont dépensé 121 M$ US en immobilier au Bahamas. L’ex-PDG de FTX, Sam Bankman-Fried, ses parents et des cadres supérieurs de la firme de cryptomonnaies en faillite ont acheté au moins 19 propriétés d’une valeur de près de 121 M$ US aux Bahamas au cours des deux dernières années, selon les registres officiels.

• Medtronic réduit ses prévisions de bénéfice annuel, blâme le dollar américain. Medtronic a revu à la baisse ses prévisions de bénéfice pour l’ensemble de l’année, en raison de la hausse du dollar et d’une reprise plus lente que prévu après les perturbations de la chaîne d’approvisionnement.

 

À surveiller:

Apple (AAPL, 148,01$US) : les problèmes d’approvisionnement en provenance de la Chine persistent. La demande pour les iPhone 14 Pro et Pro Max reste élevée. Toutefois, la production de ces appareils en Chine reste affectée par les restrictions liées à la COVID-19.

Boralex (BLX, 37,00$): le temps d’acheter sur faiblesse, selon l’analyste de la Scotia. Le gouvernement français est sur le point de passer un amendement à une loi de finance rectificative qui lui permettrait de rendre plus sévère une taxe sur les surprofits des producteurs d’énergie, ce qui touchera les activités de la société québécoise Boralex dans l’Hexagone.

Walt Disney (DIS, 97,58$US) : le retour du Jedi. Dans un geste surprise, la direction de l’entreprise de divertissement Walt Disney a annoncé le retour de Bob Iger au poste de président et chef de la direction, lui qui était parti à la retraite en février 2020.

 

Pour consulter les titres du 23 novembre, cliquez sur suivant.

23 novembre

Dans l’actualité:

La Fed majoritairement favorable à «bientôt» ralentir les hausses de taux

Washington — Une majorité des membres du Comité monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) pensent qu’un ralentissement des hausses de taux sera «bientôt opportun», d’après le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed tenue les 1er et 2 novembre, publié mercredi.

«Un rythme plus lent des hausses de taux devrait permettre au Comité de mieux évaluer les progrès» de la lutte contre l’inflation, tout en préservant le marché de l’emploi, selon ces «minutes» de la Fed.

Pour lire la suite, c’est ici.

 

À surveiller:

Couche-Tard (ATD, 60,45$) : les ventes par magasins comparables aux États-Unis augmentent le plus en six trimestres. Martin Landry de Stifel GMP ose espérer que les résultats record pour un deuxième trimestre plairont aux investisseurs même si le bénéfice ajusté par action a légèrement raté le consensus des analystes. À l’ouverture toutefois, l’action perd 1,6%. 

dentalcorp (DNTL, 8,36$): l’acquéreur en série de cliniques dentaires se met en vente. À peine un an et demi après une entrée en Bourse fulgurante, dentalcorp Holdings annonce que le conseil d’administration forme un comité indépendant afin d’évaluer ses options stratégiques et de rehausser sa valeur, incluant une mise en vente.

goeasy (GSY, 119,75$): le prêteur alternatif se renfloue de 58 M$ pour croître pendant le ralentissement. Malgré la chute de 45% de son action depuis le sommet de 218$ atteint en septembre 2021, le prêteur alternatif a vendu aux investisseurs 58 millions de dollars d’actions à 118$ chacune, un placement qui a surpris Phil Hardie de Banque Scotia.

 

Pour consulter les titres du 24 novembre, cliquez sur suivant.

24 novembre

Dans les nouvelles du marché:

• La Banque du Canada doit encore augmenter ses taux pour réduire l’inflation. Le gouverneur de la Banque du Canada, Tiff Macklem, a déclaré lors de son témoignage à la Chambre des communes mercredi que l’inflation au Canada reste trop élevée et qu’une hausse des taux d’intérêt sera encore nécessaire pour ralentir l’économie en surchauffe.

• Le gouverneur adjoint de la Banque d’Angleterre veut d’autres hausses de taux. Le gouverneur adjoint de la Banque d’Angleterre, Dave Ramsden, s’est prononcé en faveur de nouvelles hausses des taux d’intérêt, mais a déclaré qu’il envisagerait de les réduire si l’économie et les pressions inflationnistes évoluent différemment de ce qu’il prévoit.

• La FTC américaine tenterait de bloquer en cours l’achat d’Activision par Microsoft. La FTC américaine est susceptible de déposer une plainte antitrust pour bloquer l’offre publique d’achat de 69 G$ US de Microsoft pour l’éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard, selon ce qu’a rapporté Politico mercredi, citant des personnes bien au fait du dossier.

• Stellantis se tourne vers l’Inde pour produire des VÉ abordables pour l’Europe. La maison-mère de Fiat, Stellantis, a conclu qu’elle ne pouvait pas actuellement fabriquer des véhicules électriques à un prix abordable en Europe et elle envisage une production à moindre coût sur des marchés comme l’Inde, selon le directeur général de l’entreprise.

• Barrick poursuivie en Ontario pour des meurtres et abus présumés en Tanzanie. Un groupe de 21 ressortissants tanzaniens a intenté mercredi une action en justice au Canada alléguant que Barrick Gold, deuxième plus grand producteur d’or au monde, s’est rendu complice d’exécutions extrajudiciaires par la police près de sa mine de North Mara.

 

À surveiller

BRP (DOO, 91,65 $): un ralentissement contré par les nouveaux produits. Le ralentissement du secteur des véhicules récréatifs risque de se poursuivre au cours des prochains mois, mais la Financière Banque Nationale avance que BRP est bien placée pour y faire face, grâce à ses populaires nouvelles gammes de produits, entre autres.

Tesla (TSLA, 169,91 $ US): le sombre nuage de Twitter demeure. Le cirque entourant Twitter se poursuit, avec comme attraction principale Elon Musk, dont toutes les énergies sont consacrées à remettre le réseau social sur les rails tout en créant de la controverse quotidiennement, une situation qui ne cesse d’affecter le titre de Tesla.

George Weston (WN, 164,88 $): l’écart entre le titre et sa valeur s’est assez rétréci pour le moment. Desjardins Marché des capitaux rétrograde sa recommandation pour le titre du holding George Weston, de surperformance à une autre de performance égale au secteur, en raison de rétrécissement de l’escompte du titre lorsque l’on compare son cours à la valeur de ses actifs. 

 

Pour consulter les titres du 25 novembre, cliquez sur suivant.

25 novembre

Dans les nouvelles du marché:

• TSX cherche des entreprises brésiliennes de taille moyenne pour un PAPE. La bourse de Toronto (TSX) recherche des candidats pour des premiers appels publics à l’épargne (PAPE) au Canada parmi les entreprises brésiliennes de taille moyenne, selon le directeur général de TSX, Loui Anastasopoulos, qui a passé une semaine dans ce pays.

• Retour des clients en magasin pour le Vendredi fou à la recherche d’aubaines. L’époque des files et des achats très tôt le matin du Vendredi fou est révolue pour la plupart des consommateurs, mais pour Lex Uribe, de Las Vegas, la plus grande fête commerciale de l’année est un événement familial.

• Nouveaux départs à l’usine Foxconn qui fabrique l’iPhone d’Apple en Chine. Une usine de Foxconn très importante pour la fabrication de l’iPhone en Chine devrait voir ses livraisons de novembre encore réduites par une autre vague de contestation des travailleurs cette semaine, selon une source bien au fait du dossier, alors que des milliers d’employés ont quitté les installations jusqu’à maintenant.

• Musk annonce deux autres certifications sur Twitter, des crochets or et gris. Elon Musk a déclaré dans un tweet que Twitter lancerait vendredi prochain deux autres certifications avec des crochets de couleur or et grise lors du retour du célèbre symbole bleu vendredi prochain, après avoir reporté le lancement en début de semaine.

• Des employés d’Amazon encouragés à faire la grève pour le Vendredi fou. Des travailleurs d’Amazon dans le monde entier, notamment aux États-Unis, en Allemagne et en France, ont été encouragés à faire grève pour le Vendredi fou afin de réclamer de meilleurs salaires et de perturber une des plus importantes journées de l’année.

 

À surveiller 

Canadien Pacifique (CP, 107,43$): l’avenir est plus radieux que ce que laisse transparaitre son titre. Les revenus tirés de la synergie entre Kansas City Southern et Canadien Pacifique, qui s’apprêtent à marier leurs opérations, pourraient être encore plus importants que ce qui est anticipé, croit Kevin Chiang de Marchés des capitaux CIBC.

Element Fleet Management Corp (EFN, 18,93$): un choix sûr en période incertaine. Après avoir consulté la documentation qu’Element Fleet Management a diffusé à quelques jours de sa journée des actionnaires le 29 novembre prochain, Geoffrey Kwan de RBC Marchés des capitaux est d’avis que ce titre est de ceux qui pourraient le mieux s’en tirer à la sortie de la récession annoncée.

Transcontinental (TCL. A, 16,43$): un difficile trimestre à battre. Adam Shine de la Financière Banque National croit que Transcontinental pourrait avoir bien de la difficulté à battre son quatrième trimestre de 2021 lorsqu’elle dévoilera ses résultats le 13 décembre prochain.