Se lancer en entrepreneuriat dans la force de l’âge

Publié le 08/03/2023 à 10:27

Se lancer en entrepreneuriat dans la force de l’âge

Publié le 08/03/2023 à 10:27

Par Emmanuel Martinez

«L’utilisateur suit le trajet sur une carte directement sur son cellulaire en étant géolocalisé, et sans avoir à télécharger une application», explique la cofondatrice de TourBird Sonja Mueller, qui se trouve à gauche, en compagnie de son associée, Teresa Hunkeler. (Photo: courtoisie)

Deux mères montréalaises ont fondé TourBird, une startup qui offre des parcours audioguidés en plein air, accessible à partir d’un téléphone intelligent.

Depuis janvier, l’entreprise créée par Sonja Mueller et Teresa Hunkeler propose un circuit pédestre appelé «du Square Victoria au Vieux-Port», disponible en anglais et en français.

«L’utilisateur suit le trajet sur une carte directement sur son cellulaire en étant géolocalisé, et sans avoir à télécharger une application, explique Mme Mueller. Il peut ainsi en apprendre sur l’histoire, l’architecture et l’art public grâce à des capsules audio et des images.»

«On achète le tour et on le fait n’importe quand, ajoute-t-elle. On peut s’arrêter et le refaire quand on veut. Cela offre plus de flexibilité qu’une sortie guidée. »

Grâce à la pandémie

Ce projet d’affaires a germé durant la crise de la COVID-19, lorsque tout était fermé et qu’une des seules activités possibles était de marcher.

«Je voulais en apprendre davantage sur mon quartier du Mile End, souligne Sonja Mueller. La pandémie m’a poussé à entreprendre et de prendre le risque de me lancer en affaires. Je me suis dit que c’était maintenant ou jamais. À mon âge [45 ans], on a plus de stabilité financière. Je n’avais pas cela avant.»

Elle s’est donc associée avec Teresa Hunkeler qu’elle avait connue en faisant un MBA à Concordia. Cette ingénieure s’est chargée de développer le logiciel. Ce travail lui a pris environ un an.

«Tout prend plus de temps qu’on pense, mentionne celle qui fait aussi ses premiers pas dans l’entrepreneuriat à l’âge de 58 ans. Il faut être très agile. On avait économisé pour pouvoir survivre durant la période de développement du produit.»

TourBird a été incubé chez YES à Montréal. «Cela a été très important, poursuit Teresa Hunkeler. On a eu accès à du mentorat et on a reçu des conseils d’autres entrepreneures. Cela donne de la confiance pour continuer. C’est inspirant.»

Ces deux mères ont vanté la flexibilité d’horaire que leur procure leur projet et le fait d’être sa propre patronne. Elles soulignent l’appui de leur entourage dans cette aventure.

Les deux fondatrices espèrent embaucher une personne cette année pour les aider à bonifier leur offre. TourBird ajoutera deux autres parcours montréalais d’ici mai, soit dans Saint-Henri et le Mile End. Des trajets à Halifax, Québec et Ottawa sont aussi prévus pour l’automne.

Sur le même sujet

Maîtrisez l’art de la rétroaction

Mis à jour il y a 1 minutes | Dominic Gagnon

EXPERT. La rétroaction est essentielle pour réussir, mais pour qu’elle soit efficace, il faut suivre certaines règles.

Assurance pour fraude des employés

29/05/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Les fraudes contre les entreprises se complexifient, se réinventent, se multiplient.

À la une

Hydro deviendra maître-d’œuvre des grands projets éoliens

Mis à jour il y a 6 minutes | Dominique Talbot

Hydro veut accélérer le déploiement de 10 000 MW de nouvelles capacités énergétiques.

Maîtrisez l’art de la rétroaction

Mis à jour il y a 1 minutes | Dominic Gagnon

EXPERT. La rétroaction est essentielle pour réussir, mais pour qu’elle soit efficace, il faut suivre certaines règles.

Employeurs, à vos crayons

Mis à jour il y a 41 minutes | Geneviève Desmarais

EXPERTE. Avez-vous une politique en matière de prévention et de prise en charge du harcèlement en milieu de travail?