Rio Tinto s’allie à Nano one pour fabriquer des cathodes

Publié le 09/06/2022 à 12:30

Rio Tinto s’allie à Nano one pour fabriquer des cathodes

Publié le 09/06/2022 à 12:30

Par François Normand

Au Québec, Rio Tinto produit du fer à Sorel-Tracy, dans un important complexe industriel. Pour sa part, Nano One a acquis une usine produisant du phosphate de fer lithié à Candiac, sur la Rive-Sud de Montréal. (Photo: 123RF)

Rio Tinto conclut un partenariat stratégique et investit 10 millions de dollars américains (12,5 M$ CA) dans Nano One (NANO, 2,88$), une PME de la Colombie-Britannique qui fabrique des cathodes, que l’on retrouve dans les batteries de véhicules électriques.

À la clôture des marchés mercredi, Nano One a émis 4 643 148 actions ordinaires (soit environ 4,9 % des actions actuellement émises et en circulation de la PME) au prix de 2,70 $ CA par action.

En plus de prendre une participation dans cette entreprise, le géant minier anglo-australien approvisionnera Nano One en métaux de batterie pour fabriquer des cathodes, soit des produits à base de fer et de lithium.

Au Québec, Rio Tinto produit du fer à Sorel-Tracy, dans un important complexe industriel. Pour sa part, Nano One a acquis une usine produisant du phosphate de fer lithié à Candiac, sur la Rive-Sud de Montréal.

Le partenariat stratégique entre les deux entreprises prévoit l’étude des produits métalliques pour batteries de Rio Tinto, notamment les poudres de fer de l’usine Rio Tinto Fer et Titane de Sorel-Tracy, qui pourraient servir de matière première afin de produire des matériaux de cathode de Nano One.

Cette collaboration pourrait notamment renforcer le développement au Canada de la chaîne de valeur des batteries au lithium-ion.

Dans un communiqué conjoint publié ce jeudi, Rio Tinto et Nano one affirment que ce partenariat et ce financement «permettront d’accélérer la stratégie de commercialisation de la technologie multicathodes (multi- MAC) de Nano One et de soutenir la fabrication de matériaux actifs pour cathode au Canada.»

 

Des approvisionnements plus propres et efficaces

Les deux entreprises insistent aussi sur le fait qu’il sera ainsi possible de créer une chaîne d’approvisionnement en batteries «plus propre et plus efficace» pour les entreprises en Amérique du Nord et celles situées ailleurs dans le monde.

«Pour réussir la transition mondiale vers une économie électrifiée à faible émission de carbone, il faudra compter sur des millions de tonnes de matériaux de batterie. Il est donc essentiel de produire ces matériaux avec efficacité, en laissant l’empreinte environnementale la plus faible possible», affirme le PDG de Nano One, Dan Blondal.

Outre le volet environnemental, ce partenariat entre Rio Tinto et Nano one permet aussi de «continentaliser» en Amérique du Nord la chaîne d’approvisionnement.

Depuis quelques années, Ottawa, Washington et les milieux d’affaires nord-américains – mais aussi leurs homologues en Europe et dans des pays asiatiques comme le Japon et la Corée du Sud – veulent réduire leur dépendance à la Chine communiste.

La deuxième économie mondiale domine la chaîne de valeur entrant dans la fabrication des voitures électriques, sans parler du contrôle que le pays exerce sur la transformation des métaux critiques et stratégiques.

 

 


 

 

 

Sur le même sujet

Les fonds de pension vont de l’avant avec l’investissement durable, malgré la politisation

22/07/2022 | Morningstar

Les détenteurs d’actifs considèrent le facteur ESG comme «un élément de base des placements plutôt que comme un créneau»

CAE prévoit de futurs avions de formation électriques

Mis à jour le 19/07/2022 | La Presse Canadienne

L'entreprise souhaite convertir les deux tiers de sa flotte de 200 avions d'entraînement Piper.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, rassurée par la Banque d’Angleterre et la baisse des taux

Mis à jour le 28/09/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a mis fin à une séquence de six reculs quotidiens consécutifs.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 28/09/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, MTY et Magna

Que faire avec les titres de Dollarama, MTY et Magna? Voici quelques recommandations d'analystes.