SNC-Lavalin annonce une entente exécutoire pour vendre ses activités pétrolières

Publié le 09/02/2021 à 08:36

SNC-Lavalin annonce une entente exécutoire pour vendre ses activités pétrolières

Publié le 09/02/2021 à 08:36

Par La Presse Canadienne
SNC-Lavalin

Les bureaux de SNC-Lavalin à Montréal (Photo: Paul Chiasson, La Presse Canadienne)

Le Groupe SNC-Lavalin annonce mardi la conclusion d’une entente exécutoire en vue de vendre ses activités de pétrole et de gaz du secteur Ressources. 

Cette nouvelle s’inscrit dans la stratégie déjà annoncée de SNC-Lavalin de surtout devenir un fournisseur de services professionnels d’ingénierie et de solutions de gestion de projet.   

Les activités du secteur pétrole et gaz sont vendues à Kentech Corporate Holdings Limited. L’opération est assujettie aux approbations réglementaires et à la réalisation des conditions de clôture habituelles et la clôture est ciblée pour le deuxième trimestre de 2021.   

À la clôture de la vente, l’opération devrait générer un gain, selon SNC-Lavalin. Les activités de pétrole et de gaz seront classées dans la catégorie des actifs détenus en vue de la vente au quatrième trimestre de 2020 et devraient donner lieu à une réduction de la juste valeur dans une fourchette de 260 millions $ à 295 millions $, composée quasi entièrement d’éléments hors trésorerie. Une charge de 95 millions $ à l’égard des activités conservées du secteur Ressources reliée à des positions historiques antérieures et à un projet minier restant sera constatée au quatrième trimestre de 2020.   

SNC-Lavalin prétend que cette décision de vendre réduira l’incertitude financière restante associée à ses activités antérieures.  

SNC-Lavalin annonce aussi qu’elle a achevé son examen de dossiers litigieux relatifs aux contrats de construction clés en main à prix forfaitaire du passé dont la portée a été élargie afin d’inclure toutes les autres réclamations importantes.   

La compagnie a aussi procédé à la réévaluation des coûts associés à ses trois projets de train léger sur rail restants au Canada pour tenir compte de la COVID-19. Ian L. Edwards, président et chef de la direction de SNC-Lavalin, explique que cet examen a visé à adopter un point de vue prudent et raisonnable à l’égard de ces projets dans le contexte de la pandémie et à réduire davantage l’incertitude à l’égard du résultat financier final.

 

Sur le même sujet

À surveiller: SNC-Lavalin, Transat A.T. et NuVista Energy

13/06/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de SNC-Lavalin, Transat A.T. et NuVista Energy ? Voici quelques recommandations.

À surveiller: SNC-Lavalin, Canadian Natural Resources et Aritzia

09/05/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de SNC-Lavalin, Canadian Natural Resources et Aritzia? Voici des recommandations d'analystes.

À la une

Guerre en Ukraine: vers un scénario à la coréenne?

02/07/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs scénarios sont possibles en Ukraine, mais le plus plausible est une division durable du pays en deux.

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

01/07/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour le 01/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.