Ericsson porte plainte contre Samsung

Publié le 11/12/2020 à 08:47

Ericsson porte plainte contre Samsung

Publié le 11/12/2020 à 08:47

Par AFP
Le nom de l'entreprise sur un bâtiment

Le litige pourrait grever son résultat opérationnel de 1 à 1,5 milliard de couronnes par trimestre selon Ericsson. (Photo: 123RF)

Ericsson (ERIC-B) a déposé plainte aux États-Unis contre le géant sud-coréen Samsung (005930), qu’il accuse d’avoir violé ses engagements contractuels concernant des licences de brevets, a annoncé vendredi l’équipementier télécom suédois, qui anticipe un effet important du litige sur ses revenus à court terme.

Le numéro 2 mondial des réseaux mobiles prévient dans un communiqué que le litige pourrait grever son résultat opérationnel de 1 à 1,5 milliard de couronnes (environ 150 à 226 millions de dollars canadiens) par trimestre à compter du 1er trimestre 2021, notamment à cause de retards sur des revenus liés à des brevets.

Vers 8H45 à la Bourse de Stockholm, l’action Ericsson perdait plus de 4 %.

Le groupe suédois, qui a déposé plainte devant une juridiction au Texas, accuse Samsung d’avoir « violé ses engagements contractuels de négocier de bonne foi et de souscrire à des brevets dans des conditions équitables, raisonnables et non discriminatoires », connues sous l’acronyme FRAND.

De nombreuses normes technologiques très communes (Wifi, Bluetooth…) sont protégées par des brevets. Pour permettre leur accès à d’autres fabricants, les titulaires de tels brevets essentiels sont tenus d’octroyer des licences à ces fameuses conditions FRAND.

Mais dans la pratique, ces négociations sont souvent source de conflits entre entreprises de technologies.

« L’impact financier réel dépendra du calendrier et des termes et des conditions de nouveaux accords », souligne Ericsson vendredi.

 

Sur le même sujet

Titres en action: Colgate-Palmolive, Chevron, Honeywell...

Mis à jour le 29/01/2021 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

5G en Suède: Ericsson craint des représailles en Chine

04/01/2021 | AFP

L'entreprise suédoise s'inquiète pour ses activités en Chine après le bannissement de Huawei du réseau 5G de Suède.

À la une

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.