Industrie de l'automobile: début des négociations contractuelles au Canada

Publié le 12/08/2020 à 09:16

Industrie de l'automobile: début des négociations contractuelles au Canada

Publié le 12/08/2020 à 09:16

Par La Presse Canadienne

(Photo: Getty Images)

Les négociations contractuelles sur les salaires et les avantages sociaux des travailleurs de l’automobile du Canada doivent débuter mercredi.

Les représentants du syndicat Unifor doivent se réunir avec leurs vis-à-vis des trois grands fabricants nord-américains Fiat Chrysler Automobiles FCA, Ford Motor et General Motors dans le but de conclure une entente collective d’une durée de quatre ans. Celle qui est actuellement en vigueur expirera le 21 septembre prochain.

L’industrie automobile a été profondément marquée par le ralentissement économique causé par la pandémie de COVID-19. Les ventes de véhicules ont dégringolé au printemps et plusieurs arrêts de production ont été décrétés par les fabricants. 

Le président du syndicat Unifor pour le Canada, Jerry Dias, redoute que les manufacturiers invoquent la crise de la COVID-19 comme prétexte pour reculer sur certains engagements de production et sur la sécurité d’emploi aux usines d’assemblage ontariennes de Brampton, Oakville, Windsor et St. Catharines.

Unifor représente environ 20 000 travailleurs canadiens de l’automobile.

 

Sur le même sujet

À la une

Minéraux critiques et stratégiques: attention aux angles morts

30/10/2020 | François Normand

ANALYSE — L'implantation d'un grand constructeur de voitures électriques au Québec serait un «game changer».

Bourse: Wall Street termine son pire mois depuis mars

Mis à jour le 30/10/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine dans le rouge vendredi pour son avant-dernière séance avant l’élection.

Titres en action: Shaw, Impériale, Colgate-Palmolive, Chevron...

Mis à jour le 30/10/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.