Washington n'imposera pas de taxes douanières sur l'acier et l'aluminium argentins

Publié le 27/01/2020 à 06:50

Washington n'imposera pas de taxes douanières sur l'acier et l'aluminium argentins

Publié le 27/01/2020 à 06:50

Par AFP

Les États-Unis n'imposeront pas de taxes douanières sur l'acier et l'aluminium argentins, contrairement à ce qu'ils avaient annoncé en décembre, a déclaré dimanche le ministre argentin des Affaires étrangères Felipe Sola.

«La liste des pays qui seront sanctionnés a été publiée et l'Argentine n'y figure pas», a indiqué le ministre à la radio locale Radio 10, faisant référence à une «communication interne de la présidence» américaine.

Le 2 décembre, Donald Trump avait annoncé que les États-Unis allaient imposer des droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium en provenance du Brésil et de l'Argentine.

Le président américain avait justifié sa décision par le besoin de riposter à la dévaluation des monnaies de ces pays, faisant fi de la crise économique que traverse l'Argentine.

«Le Brésil et l'Argentine ont procédé à une dévaluation massive de leur monnaie, ce qui n'est pas bon pour nos agriculteurs», avait tweeté le locataire de la Maison Blanche.

Cette annonce avait été faite huit jours avant l'entrée en fonctions du nouveau président argentin Alberto Fernandez.

La révision de cette sanction, qui n'avait pas commencé à être appliquée, «est une excellente nouvelle pour l'Argentine», a souligné M. Sola, car elle aurait «signifié une énorme perte d'emplois».

Les États-Unis sont le principal débouché des exportations d'acier et d'aluminium argentins, représentant un marché de 700 millions de dollars, selon les chiffres officiels.

En mars 2018, Donald Trump avait déjà annoncé l'instauration, au niveau mondial, de droits de douane de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium avant d'accepter quelques mois plus tard de les supprimer pour l'Argentine et le Brésil, ainsi que pour d'autres pays.

Sur le même sujet

Aluminium: les États-Unis font marche arrière

Mis à jour le 15/09/2020 | La Presse Canadienne

Les États−Unis font marche arrière dans leur différend avec le Canada et retirent les tarifs de 10% sur l’aluminium.

Aluminium: Ottawa prêt à riposter dès mercredi

La liste des cibles potentielles comprend des produits tels que des appareils électroménagers, vélos et bâtons de golf.

À la une

L'investissement de Québec dans l'A220 pique encore du nez

L’investissement effectué par Québec dans l'A220 vaut environ cinq fois moins que ce qui a été allongé.

À surveiller: Drone Delivery Canada, Bombardier, Palantir

Que faire avec Drone Delivery Canada, Bombardier et Palantir? Voici quelques recommandations d’analystes.

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais: