Chine: Alibaba se divise en six groupes qui pourront être cotés séparément

Publié le 28/03/2023 à 09:35

Chine: Alibaba se divise en six groupes qui pourront être cotés séparément

Publié le 28/03/2023 à 09:35

Par AFP

Comme les autres géants chinois de l’internet, Alibaba est pénalisé ces dernières années par la reprise en main du secteur de la tech par le gouvernement chinois. (Photo: Getty Images)

Le géant chinois du cybercommerce Alibaba a annoncé mardi une restructuration qui découpera le groupe en six entités pouvant être cotées séparément, un changement majeur pour l’entreprise.

« Le marché est le meilleur test, et chaque entité pourra procéder à des levées de fonds indépendantes et à une introduction en Bourse quand elle sera prête à le faire », a indiqué le patron du groupe, Daniel Zhang, dans une lettre à ses employés.

Cette restructuration permettra de « créer de la valeur pour les actionnaires et stimuler la compétitivité du marché », a assuré dans un communiqué l’entreprise basée à Hangzhou (est), précisant qu’il s’agit du « plus important remaniement en termes de gouvernance en 24 ans » d’existence du groupe. 

Les six nouvelles entités auront chacune un PDG et un conseil d’administration.

Cas à part pour Taobao, la plateforme de vente en ligne très populaire en Chine, qui continuera d’être détenue à 100% par le groupe Alibaba.

Comme les autres géants chinois de l’internet, Alibaba est pénalisé ces dernières années par la reprise en main du secteur de la tech par le gouvernement chinois. Les autorités avaient notamment fait capoter en 2020 une gigantesque introduction en Bourse pour sa filiale Ant Group.

Pékin semble depuis lâcher du lest et début janvier les autorités chinoises ont finalement donné leur feu vert à la filiale paiement d’Alibaba pour une levée de fonds de plus d’un milliard d’euros à Hong Kong.

Selon les données du ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’information, le chiffre d’affaires total des sociétés internet chinoises a diminué en 2022 d’un peu plus de 1%, pour revenir à 1,460 milliard de yuans (196 milliards d’euros), la première contraction en près d’une décennie.

Le 23 février Alibaba avait affiché « une forte croissance » de la rentabilité « au cours du dernier trimestre ». 

En novembre le groupe avait annoncé 2,7 milliards d’euros de pertes sur le trimestre achevé en septembre 2022.

Alibaba a réalisé un chiffre d’affaires de 34 milliards d’euros lors du trimestre achevé en décembre, soit une hausse de 2% sur un an.

Le fondateur d’Alibaba, le milliardaire chinois Jack Ma, a fait lundi en Chine une rare apparition publique. Il a quitté la direction de son groupe en 2019 pour se consacrer entièrement à des activités philanthropiques.

Sur le même sujet

À la une

Les cryptos, vous y croyez, vous?

EXPERT INVITÉ. Les cryptomonnaies sont de plus en plus prises au sérieux. Mais il faut y investir avec prudence.

Apple passe devant Microsoft et redevient première capitalisation mondiale

13:52 | AFP

La capitalisation d’Apple atteint 3336 milliards de dollars américains.

L'action de la CWB grimpe après l'annonce de l'accord d'achat par la Banque Nationale

Les actions de la CWB ont augmenté de 17,61 $ à 42,50 $ à la Bourse de Toronto mercredi avant-midi.