Comment l’imprévisible peut-il devenir un outil de croissance?


Édition du 23 Septembre 2020

Comment l’imprévisible peut-il devenir un outil de croissance?


Édition du 23 Septembre 2020

Par Catherine Charron
Des gens qui sont en expéditions

(Photo: Galen Crout pour Unsplash)

BALADO SE TIRER D'AFFAIRES. En moyenne, le temps nécessaire à la reprise des activités des PME au Canada sera de 1 an et demi selon des données publiées par la FCEI le 22 septembre 2020. Si 78 % des entreprises basées au Québec disent avoir rouvert complètement leurs portes, force est de constater qu’elles en auront encore pour quelque temps avant de retrouver un semblant de normalité. Ça vous parait épuisant? Vous n’êtes pas les seuls.

Pour parvenir à mieux rebondir, il existe des éléments que vous pouvez implanter au sein de votre société. Découvrez dans cet épisode de Se tirer d’affaires comment les entreprises qui s’en tirent le mieux pendant cette crise y parviennent, grâce aux observations de la professeure et chercheur au département de management de l’École des sciences de la gestion Caroline Coulombe.

Elle et la fondatrice des micro-pousses DoSo, Vicky Lefebvre-Vincent, tentent de déterminer comment l’imprévisible peut devenir un outil de croissance. Cette dernière révèle comment l’incertitude entourant la crise sanitaire lui a notamment permis de redéfinir son entreprise. 

En prime, découvrez comment déterminer si vous nuisez ou non à la croissance de votre PME!

Ce balado produit par Les Affaires est animé par Catherine Charron et réalisé par Virage Sonore grâce au soutien de la Banque Nationale.

Écoutez les autres épisodes sur Spotify, ou Les Affaires.

 

À la une

Les États-Unis annoncent un boycott diplomatique des JO de Pékin

Il y a 14 minutes | AFP

Avec ce boycott, aucun représentant du gouvernement des États-Unis n’assistera aux Jeux olympiques ou paralympiques.

Relance du tourisme d'affaires: Québec confie un mandat provincial à Tourisme Laval

Ceux qui ont besoin d’un coup de main pour financer leur prochain événement d’affaires peuvent voir Tourisme Laval.

Consolidation d’actions pour Couche-Tard

La société convertira toutes ses actions de catégorie B en actions de catégorie A sur une base de 1 pour 1.