À surveiller: Etsy, Chevron et Aritzia

Publié le 20/09/2019 à 09:23

À surveiller: Etsy, Chevron et Aritzia

Publié le 20/09/2019 à 09:23

Par Stéphane Rolland
L'application Etsy sur l'écran d'un téléphone intelligent.

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres d’Etsy, Chevron et Aritzia? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Etsy (ETSY, 59,45 $US): des projets intéressants

Trois annonces récentes d’Etsy plaisent à Shweta Khajuria, de RBC Marchés des capitaux. L’analyste bonifie sa recommandation à «surperformance» et fait passer sa cible de 63 $US à 68 $US sur le titre du commerçant en ligne de produits artisanaux.

La société a annoncé qu’elle va aider ses vendeurs tiers à offrir la livraison gratuite à partir d’une commande supérieure à 35 $US. À partir de juillet, son moteur de recherche va aussi prioriser les résultats d’entreprises offrant la livraison gratuite. L’annonce pourrait contribuer à accroître le nombre de transactions, croit l’analyste. Aussi, la société a lancé une plateforme publicitaire. Elle a également mis la main sur Reverb, une plateforme web spécialisée dans la revente d’instruments musicaux d'occasions.

En plus de ces annonces récentes, l’analyste souligne que l’entreprise continue d’investir dans son application et son moteur de recherche. La société tente aussi d’augmenter son offre régionale dans ses principaux marchés internationaux : le Canada, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France et l’Australie. Cette attention sur la production locale est susceptible d’augmenter le nombre de transactions, selon lui.

Outre ces projets, les sondages menés par RBC Marchés des capitaux démontrent que la société a fait des progrès sur trois critères importants: les dépenses faites par les clients, la fréquence du nombre de transactions et la satisfaction des utilisateurs. 

 

Chevron (CVX, 124,18 $US): en regardant vers 2023

Sur le même sujet

À surveiller: BRP, Aritzia et Banque TD

Que faire avec les titres de BRP, Aritzia et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.

À surveiller: Air Canada, Stingray et Aritzia

À surveiller: Que faire avec les titres de Air Canada, Stingray et Aritzia? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?