La vaccination contre l'influenza débutera le 5 octobre au Québec

Publié le 29/09/2022 à 12:09

La vaccination contre l'influenza débutera le 5 octobre au Québec

Publié le 29/09/2022 à 12:09

Par La Presse Canadienne

Les autorités continuent de surveiller la situation de la COVID-19, vu l’augmentation du nombre de cas et d’hospitalisations. (Photo: Mufid Majnun pour Unsplash)

La vaccination contre l'influenza débutera le 5 octobre au Québec
La campagne de vaccination contre l’influenza débutera le 5 octobre, a fait savoir jeudi la Santé publique.
Les intéressés pourront prendre rendez−vous pour obtenir une dose du nouveau vaccin bivalent contre la COVID−19 en même temps, a−t−on précisé.
Par ailleurs, contrairement à l’Ontario, Québec maintient la période d’isolement à cinq jours, en cas de COVID−19, a fait savoir le directeur national de santé publique, le docteur Luc Boileau, en conférence de presse.
Les autorités continuent de surveiller la situation de la COVID−19, vu l’augmentation du nombre de cas et d’hospitalisations. Le docteur Boileau estime néanmoins qu’il est trop tôt pour parler dès maintenant d’une nouvelle vague.
Pour ce qui est de l’élargissement de l’accès au médicament Paxlovid contre la COVID−19, souhaité par des professionnels de la santé, une recommandation devrait bientôt être formulée par l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS), a fait savoir le docteur Boileau.
Par Lia Lévesque

La campagne de vaccination contre l’influenza débutera le 5 octobre, a fait savoir jeudi la Santé publique.

Les intéressés pourront prendre rendez-vous pour obtenir une dose du nouveau vaccin bivalent contre la COVID-19 en même temps, a-t-on précisé.

Par ailleurs, contrairement à l’Ontario, Québec maintient la période d’isolement à cinq jours, en cas de COVID-19, a fait savoir le directeur national de santé publique, le docteur Luc Boileau, en conférence de presse.

Les autorités continuent de surveiller la situation de la COVID-19, vu l’augmentation du nombre de cas et d’hospitalisations. Le docteur Boileau estime néanmoins qu’il est trop tôt pour parler dès maintenant d’une nouvelle vague.

Pour ce qui est de l’élargissement de l’accès au médicament Paxlovid contre la COVID−19, souhaité par des professionnels de la santé, une recommandation devrait bientôt être formulée par l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS), a fait savoir le docteur Boileau.


Par Lia Lévesque

Sur le même sujet

COVID: la colère populaire gronde en Chine

La police de Shanghai a utilisé du gaz pour chasser les manifestants, et des dizaines de personnes ont été arrêtées.

La guignolée des médias redouble ses efforts pour pallier les impacts de la pandémie

La collecte de rue se tiendra le 1er décembre à travers quelque 350 points de collecte partout dans la province.

À la une

Ottawa cède la protection de près d'un million de kilomètres carrés aux Autochtones

Il y a 48 minutes | La Presse Canadienne

Ces ententes prévoient des investissements pouvant atteindre 800 millions de dollars sur sept ans.

Antonio Guterres appelle à une réforme du système financier

Le secrétaire général des Nations unies a demandé aux institutions financières de revoir leurs modèles d’affaires.

Les négociations difficiles commencent à la COP15 de Montréal

Le texte sur les objectifs de conservation débattu par les délégués contient plus d’incertitudes que de libellé convenu.