Une serre de CannTrust récupère sa licence de Santé Canada

Publié le 29/05/2020 à 15:17

Une serre de CannTrust récupère sa licence de Santé Canada

Publié le 29/05/2020 à 15:17

Par La Presse Canadienne
Une serre de plans de cannabis.

(Photo: 123RF)

CannTrust Holdings a indiqué vendredi que Santé Canada avait rétabli ses licences pour sa serre de Pelham, en Ontario, où le producteur de cannabis entend reprendre immédiatement ses activités.

La société ne pouvait toutefois pas dire quand ses produits seraient disponibles sur le marché, puisque cela dépend d’une décision de Santé Canada au sujet de son installation à Vaughan, en Ontario.

La décision concernant l’installation de Vaughan est indépendante de la remise en vigueur de la licence de la serre de la région de Niagara, et elle n’a pas encore été prise. 

CannTrust, dont les activités se poursuivent depuis mars sous la protection des tribunaux en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, a indiqué avoir envoyé sa demande de remise en vigueur de l’installation de fabrication à Santé Canada le 24 avril. 

L’entreprise connaît des difficultés depuis qu’elle a révélé, l’an dernier, que Santé Canada avait découvert des cultures illicites dans des salles non autorisées de sa serre de Pelham, dans la région de Niagara. 

Elle a précisé que la protection contre ses créanciers lui permettrait également d’explorer un plan pour faire face aux multiples actions collectives et autres litiges intentés contre la société à la suite de ses divulgations de l’année dernière.

L’action de CannTrust a été radiée de la cote de la Bourse de Toronto à la fin de la séance du 6 mai.

Sur le même sujet

La Société québécoise du cannabis augmente son bénéfice de 51%

La société d’État attribue cette hausse à la croissance du nombre de succursales dans son réseau.

Le cannabis pour allumer l'économie locale de la Petite-Nation

Édition du 08 Septembre 2021 | Benoîte Labrosse

FOCUS RÉGIONAL: OUTAOUAIS. Qu’ont en commun un directeur général du Service de police de la Ville de Montréal, un...

À la une

Vaccin anti-Covid: les effets secondaires de la 3e dose similaires à la 2e

Il y a 38 minutes | AFP

Les données publiées mardi s’appuient sur quelque 20 000 personnes s’étant inscrites sur l'application v-safe.

Vaccination des 5-11 ans: Pfizer a soumis ses données à la FDA

L'alliance Pfizer/BioNTech prévoit de déposer bientôt une demande formelle d'autorisation pour cette tranche d'âge.

Vaccination 5 à 11 ans: Pfizer affirme que son vaccin fonctionne

Le dosage du vaccin, plus faible, pour enfants s’est avéré sûr avec des effets secondaires temporaires, précise Pfizer.