À surveiller: Saputo, Osisko et Propriétés de Choix

Publié le 24/09/2019 à 08:17

À surveiller: Saputo, Osisko et Propriétés de Choix

Publié le 24/09/2019 à 08:17

Par Dominique Beauchamp

(Photo: Unsplash)

Que faire avec les titres de Saputo, Osisko et Propriétés de Choix? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Redevances aurifères Osisko (OR, 14,64$): l’achat de Barkerville accroît les risques

La décision d’Osisko d’acquérir la société minière Barkerville Gold Mines et son projet aurifère Cariboo en Colombie-Britannique n’est pas bien reçue par RBC Marchés des capitaux.

L’analyste Melissa Oliphant retire sa recommandation d’achat et réduit immédiatement son cours cible de 19 à 16$.

L’achat de 338 millions de dollars augmente les risques stratégiques, opérationnels et financiers d’Osisko dont le mode de fonctionnement repose sur les redevances minières. L'achat de Barkerville coïncide aussi avec la création d'une nouvelle plateforme de mise en valeur de gisements par Osisko.

La chute de 10% de l’action d’Osisko le 23 septembre reflète déjà en partie les nouveaux risques, mais l’analyste croit que le titre ne pourra pas faire mieux que ses semblables en Bourse, au cours des 12 prochains mois.

«Il est possible qu’Osisko monétise le projet Cariboo avant sa construction, mais la transaction ajoute aux incertitudes puisque le portefeuille d’Osisko compte désormais plus de projets miniers que de contrats de redevances», explique Mme Oliphant.

Osisko détient aussi 35% du producteur de diamants Stornoway et sa mine Renard à la suite de la prise de contrôle par les créanciers.

Barkerville avait prévu des dépenses en capital de 306 M$ pour Cariboo et le début de la construction de la mine à la mi-2021.

L’achat de Barkerville augmente la valeur d’actif net d’Osisko de 11% à 8,77$ par action, mais le bénéfice d’exploitation prévu d’ici deux ans baisse d’autant.

Cariboo représente 20% de la valeur d’actif nette d’Osisko, mais ne contribuera pas à ces bénéfices pendant cette période.

Propriétés de Choix (CHP.UN, 14,35$): le fonds immobilier réduit sa dette pour plaire davantage

À suivre dans cette section


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À surveiller: Richelieu, Banque Scotia et Wajax

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Banque Scotia et Wajax? Voici des recommandations d'analystes.

Titres en action: Metro, Kellogg, SAP, Stelco...

06:53 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Évitez la Chine à moins que cela ne soit «essentiel», dit le CPQ

Des solutions alternatives permettent de rester en contact à distance avec ses fournisseurs ou ses clients.

Metro rate la cible au 1er trimestre

Mis à jour il y a 48 minutes | Denis Lalonde

L’épicier Metro a vu son bénéfice net reculer de 16,2% au 1er trimestre de son exercice 2020.

Administrateurs en 2020: faites la différence!

BLOGUE INVITÉ. Et si en 2020, on prenait la résolution de faire la différence dans nos salles de conseil?